Rouler au fioul domestique

L’augmentation du prix des énergies et des carburants conduit de nombreux Français à chercher des solutions alternatives afin de réaliser des économies. Certains automobilistes possédant des véhicules fonctionnant au gazole sont parfois tentés de rouler au fioul domestique. Pourquoi le font-ils et quels sont les risques ? 

rouler au fioul domestique

  • Pourquoi certaines personnes choisissent-elles de rouler au fioul domestique ?

Le fioul domestique est couramment utilisé pour chauffer les ménages équipés de chaudière à fioul, tandis que le gazole est destiné à être utilisé comme carburant. Ces deux produits issus du raffinage du pétrole présentent certaines caractéristiques techniques et chimiques similaires, qui conduisent certaines personnes à utiliser le fioul domestique, moins cher et nettement moins taxé que le gazole, en tant que carburant.

  • Rouler au fioul domestique : un acte constituant une fraude fiscale

Cette pratique interdite par la loi et que l’on rencontre généralement plus « souvent » à la campagne qu’en milieu citadin n’est pas sans risques. En effet, rouler au fioul domestique peut conduire les contrevenants à la législation à subir un certain nombre de sanctions dissuasives prévues dans le Code de la Douane, parmi lesquelles : une confiscation de leur véhicules, jusqu’à 3 ans d’emprisonnement ou encore une amende. Cette dernière peut s’avérer salée puisqu’elle est généralement basée sur le nombre de kilomètres parcourus avec la voiture depuis son acquisition, multiplié par la consommation estimée de fioul domestique. La différence de taxe non payée peut aussi peser dans la balance et alourdir le montant de l’amende des automobilistes qui se sont aventurés à rouler au fioul domestique.

  • Le fioul domestique : un produit facilement identifiable

Il est à noter qu’il est très facile d’identifier les automobilistes roulant au fioul domestique plutôt qu’au gazole. Le combustible de chauffage présente en effet une couleur rouge caractéristique qui « marque » physiquement et visiblement les moteurs de voiture. Lors de contrôle, les douaniers ou policier procèdent par ailleurs à des prélèvements directement dans le réservoir afin de détecter la présence de fioul domestique. La prudence est donc de mise et il est fortement recommandé de considérer les risques encourus, même si l’on souhaite fortement réduire ses dépenses quotidiennes et réaliser des économies substantielles.

On notera enfin qu’au fil du temps, l’utilisation du fioul domestique en tant que carburant peut conduire à encrasser plus rapidement le filtre à gazole du véhicule.

Rappel : en dehors du chauffage de l’habitation de particuliers, le fioul domestique ne peut être utilisé que pour un nombre d’actions limitées tels que le chauffage d’une serre agricole ou encore l’alimentation d’un moteur fixe (dans une exploitation agricole).

D’autres articles pouvant vous intéresser :