Quelles différences entre mazout et fioul ?

Au moment d’acheter votre combustible pour faire le plein de votre cuve, vous avez pu rencontrer les termes de fioul et de mazout, et vous demander quelles distinctions existaient entre ces deux mots. Qu’est-ce qui différencie le fioul et le mazout ? Quel terme doit être réellement employé ? Les explications de fioulmarket.fr.

Quelles différences entre mazout et fioul ?

Quelles sont les différences entre fioul et mazout ?

Si les deux termes paraissent bien distincts, voire même éloignés, en réalité, il n’existe aucune différence entre mazout et fioul. Ces deux mots définissent la même chose : un combustible issu du raffinage du pétrole, et notamment utilisé pour le chauffage domestique.

Ce n’est donc plus la peine d’hésiter au moment de passer commande pour remplir votre cuve pour l’hiver. Ces termes définissant la même énergie, il n’y a aucune différence de prix entre les deux. Le montant est lié, en grande partie, à l’évolution des cours du pétrole.

 

Mazout et fioul : quelle est l’origine de ces mots ?

Si la question de la différence entre mazout et fioul se pose, c’est que les deux mots n’ont pas la même terminologie. Le terme mazout tient son origine de Russie. Il s’agit d’un simple dérivé du mot « мазут ».

Le mot fioul est, lui, issu de la francisation du terme anglais fuel. Terme aux racines normandes puisqu’il proviendrait du mot fouaille, qui définissait des abats de sanglier cuits au feu, donnés au chien après la chasse. Les siècles et l’évolution de la langue ont fait le reste.

Plus surprenant, il y a moins de différence entre fioul et mazout qu’entre fioul et fuel, et ce malgré leur prononciation similaire. Si mazout et fioul définissent un seul et même combustible, le terme fuel désigne, lui, tout type de combustible – bois, charbon, etc. - ou de carburant. Le mot anglais pour le fioul dans le sens où nous l’entendons est en réalité fuel-oil.

Faut-il utiliser le mot mazout ou fioul ?

Vous l’avez compris, puisqu’il s’agit du même produit, vous pouvez employer le mot mazout ou fioul de la façon dont vous le souhaitez. Toutefois, en France, l’usage du terme fioul est recommandé par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF).

De manière plus simple, comme beaucoup d’autres termes, la prononciation d’un mot ou l’autre dépend de la région de France, voire du pays francophone qui l’utilise. Dans l’Hexagone, c’est fioul qui est le plus couramment employé. Mais dans les Hauts-de-France, en Belgique, en Suisse ou au Canada, les habitants ont davantage l’habitude de commander du mazout.

 

 

Pour aller plus loin :