Quel est le rôle de l’Agence Internationale de l’Energie ?

Tout savoir sur le fioul

Le prix du fioul dépend d’un nombre important de facteurs. Certains estiment que l’annonce, par l’Agence Internationale de l’Energie, des stocks stratégiques disponibles aux Etats-Unis, notamment, aurait une influence sur ces prix. Nous démêlons le vrai du faux en vous expliquant le rôle de cette institution.

La bourse peut être capricieuse et le pétrole y étant coté, ses soubresauts peuvent influencer son cours, et donc le prix du fioul, qui en est grandement dépendant. Les annonces des différents acteurs du secteur ont une assez forte influence sur les fluctuations du cours du pétrole. C’est notamment le cas des annonces concernant le niveau des réserves stratégiques de pétrole dans les différents pays consommateurs de pétrole.

L’AIE, un outil pour assurer l’approvisionnement

Le fait de maintenir des réserves stratégiques est impératif en cas de crise pétrolière : la raréfaction du produit conduit à une hausse du prix du pétrole. C’est l’une des raisons qui a mené à la création en 1974 de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE). Cette institution, qui regroupe aujourd’hui 29 pays importateurs de pétrole, a pour vocation de coordonner les politiques énergétiques de ses membres, notamment en suggérant des mesures à prendre en cas de difficulté d’approvisionnement.

Aujourd’hui, l’AIE a toutefois élargi son activité à la promotion d’une meilleure efficacité énergétique ainsi qu’à d’autres énergies :

  • gaz naturel ;
  • charbon ;
  • énergie nucléaire ;
  • énergies renouvelables.

Comment fonctionne l’AIE ?

L’AIE dispose d’un principal levier qui est la gestion partielle des stocks stratégiques de ses pays membres. En outre, elle publie une série d’études sur les énergies.

L’AIE impose la constitution de stocks stratégiques

Chaque pays membre de l’Agence Internationale de l’Energie est tenu de posséder en permanence un stock de pétrole équivalent à 90 jours d’importations nettes de pétrole brut. L’AIE peut décider de la quantité de pétrole qui est injectée, depuis les réserves stratégiques, sur les différents marchés ainsi que de sa répartition au sein de l’organisation.

L’AIE peut ainsi contrebalancer une diminution de la production mondiale de pétrole qui conduit, en vertu de la loi de l’offre et de la demande, à une augmentation du cours du pétrole. Toutefois, deux réserves doivent être formulées par rapport à cette affirmation :

  • l’utilisation des stocks stratégiques ne peut vraiment avoir un impact sur le marché que si les quantités qui y sont injectées sont importantes ;
  • d’importants pays importateurs de pétrole comme la Chine et l’Inde ne sont pas membres de l’AIE.

Si la capacité de l’AIE à influencer le marché en y injectant du pétrole issu des réserves stratégiques est donc limitée, ses annonces concernant le niveau des stocks de certains pays importants comme les Etats-Unis peuvent toujours susciter des remous sur les marchés boursiers.

L’AIE publie des études et statistiques sur les énergies

En dehors de ce rôle, l’Agence Internationale de l’Energie se positionne également comme un organe de conseil pour ses pays membres, mais aussi pour des pays non-membres ainsi que pour de grandes organisations internationales comme le G8 ou l’Union européenne. En proposant statistiques, études et projections, elle permet aux différents pays de prendre des décisions cohérentes et concordantes sur leur futur énergétique.

 

Pour aller plus loin :