Où votre camion de livraison de fioul remplit-il sa citerne ?

Nos astuces pour faciliter votre livraison de fioul

Votre livraison de fioul est l’étape finale d’un long processus qui démarre avec l’extraction du pétrole. Toutefois, juste avant son passage chez vous, vous vous demandez peut-être où est rempli le camion-citerne du livreur… Nous répondons à cette question en vous rappelant le parcours du fioul de sa production à sa livraison.

Livraison de fioul domestique

Pour savoir où sont remplis les camions-citernes qui vous livrent, après votre achat de fioul, il faut d’abord revenir brièvement sur le parcours du pétrole. Après avoir été extrait du sol, celui-ci est envoyé dans des raffineries qui le transforment en fioul et en autres produits pétroliers (essences, gaz, bitume, etc.). Cette étape est d’ailleurs l’un des postes qui sont comptabilisés dans le prix du fioul. Mais, entre ce moment et la livraison de fioul à votre domicile, où est stocké le combustible ?

Un chargement en dépôt avant votre livraison de fioul

Après le raffinage du pétrole pour produire du fioul, le combustible est conduit dans les différents dépôts des fournisseurs partenaires de Total. En France, nous disposons de 350 dépôts de ce genre, ce qui nous permet de vous livrer rapidement dans tout le pays.

Les 1200 camions de nos partenaires remplissent donc leur citerne dans ces dépôts avant de partir pour leur journée de livraison.

Comment est assuré le chargement du fioul avant la livraison ?

Il existe une certain nombre de méthodes pour remplir les camions-citernes avant qu’ils assurent votre livraison de fioul. Les deux plus courantes sont les suivantes :

  • chargement par le dôme : la personne qui assure le chargement doit monter sur le toit du camion-citerne, ouvrir le dôme de la cuve et placer le bras de chargement dans celui-ci ;
  • chargement en source : plus récente, cette méthode de chargement s’effectue par le bas du camion-citerne, par le biais de bras articulés qui se « branchent » sur le camion grâce à des connecteurs standards, ce qui assure une assez bonne étanchéité.

 

Notez que, depuis le 31 décembre 2004, les essences ne peuvent plus être chargées dans les camions-citernes par le dôme. En effet, cette méthode entraînait des émissions de composés organiques volatils. Certains d’entre eux, comme les composés aromatiques solvants, sont en effet toxiques et constituaient un danger pour la personne effectuant le chargement ainsi que pour l’environnement. Cette mesure ne concerne toutefois pas le fioul, qui ne présente pas la même composition. La méthode de chargement en source est, dans tous les cas, plus sûre puisqu’elle évite au chargeur de devoir monter sur son camion, tout en permettant une comptabilisation plus précise de la quantité de combustible chargée.

 

Pour aller plus loin :