App/hinclude.html.twig

Fioul : les 6 règles d’or pour une bonne combustion

Fonctionnement et principe d'une chaudière fioul

Qui dit combustion complète dit meilleur rendement de votre installation de chauffage. Il est possible de parvenir à un tel objectif en suivant quelques règles simples mais efficaces. D’une part, il faudra opter pour un fioul de qualité. D’autre part, il est important de vérifier le bon fonctionnement des pièces de votre chaudière, comme le fera systématiquement un chauffagiste professionnel.

Combustion chaudière

La combustion désigne la réaction chimique produite lorsque l’oxygène et une matière combustible comme le fioul entrent en contact. Cette réaction produit avec un dégagement de chaleur. C’est elle qui va permettre de chauffer l’eau au cœur de votre circuit de chauffage et de maintenir une température agréable dans toute votre habitation. 

Le fioul est un combustible parmi les plus rentables du marché.

S’assurer d’une combustion optimale permet de garantir le meilleur rendement de votre chaudière. Une bonne combustion permet d’éviter un encrassement trop rapide de votre installation, vous met à l’abri des pannes et allonge la durée de vie de votre chaudière. 

Mais comment, chez soi, peut-on améliorer la combustion de sa chaudière ? 

1. Choisir un fioul de qualité supérieure

La qualité du fioul a une influence directe sur la qualité de la combustion. En choisissant un fioul de qualité, vous offrirez à votre appareil de chauffage un meilleur rendement. Avec un fioul de faible qualité, vous obtiendrez une combustion incomplète et donc une surconsommation. 
Fioulmarket vous livre un fioul de qualité au meilleur prix tout au long de l’année. Au moment de votre commande via notre site Internet, vous avez aussi la possibilité d’opter pour un fioul de qualité supérieure. Celui-ci intègre des additifs qui permettent, notamment, d’améliorer plus encore la combustion. 

2. Contrôler le brûleur 

Le brûleur est la pièce maîtresse pour garantir une combustion optimale du fioul. C’est à son niveau que vont se mélanger le fioul et l’air dans de bonnes proportions. Lors de l’entretien annuel obligatoire de votre chaudière, le professionnel va contrôler cette pièce, vérifier son bon fonctionnement et, si besoin, la nettoyer. Un brûleur non entretenu aura un impact sur les performances de votre chauffage et le rendement de votre chaudière. 

Un brûleur en bon état permet donc une meilleure combustion du fioul. Son fonctionnement repose toutefois sur l’action d’autres pièces qui doivent également être vérifiées.

3. S’assurer du bon fonctionnement du gicleur

Le gicleur se trouve au sein-même du brûleur de votre chaudière. C’est grâce à lui que le fioul est projeté et vaporisé en gouttelettes afin de faciliter la combustion. Si le gicleur est en mauvais état, un professionnel le remplacera directement. 

4. Avoir un apport en air suffisant 

Sans un ventilateur opérationnel, l’air nécessaire à la combustion ne peut pas être généré. Sans air en suffisance, pas de combustion optimale. Il est donc nécessaire d’y jeter un œil lors de l’entretien de votre chaudière.

5. Avoir une pompe en parfait état de marche 

Si le ventilateur garantit l’apport en air, la pompe approvisionne la chaudière en fioul. C’est donc une pièce essentielle pour initier la combustion et apporter la bonne quantité de fioul jusqu’au gicleur. On comprend dès lors qu’une bonne combustion implique un travail collaboratif efficace. 

6 . Analyser les fumées et des taux de CO et CO2

Afin d’améliorer la combustion, le chauffagiste professionnel va étudier celle-ci en profondeur. Il va notamment analyser les fumées produites et les quantités de CO et CO2  qui s’y trouvent. Le volume de CO2 émis a un effet direct sur la qualité de la combustion. Ce sont des indicateurs importants pour ensuite régler le brûleur.
Tous les résultats des tests de combustion seront répertoriés dans l’attestation d’entretien de votre chaudière.

Pour aller plus loin

Ma chaudière fioul s’encrasse : à quoi est-ce dû ? Comment l’éviter ?

Brûleur de chaudière à fioul domestique: fonctionnement

L’attestation d’entretien de la chaudière fioul

L’entretien d’une chaudière à fioul domestique en 10 points