Chauffer sa piscine : le fioul et les autres énergies

Chauffer sa piscine est un confort indéniable qui permet de rendre la baignade plus agréable, mais aussi de prolonger la période d’utilisation de la piscine. Peut-on chauffer sa piscine au fioul ? Quelles sont les autres alternatives possibles ?

Chauffer sa piscine grâce à une chaudière à fioul domestique

Il est tout à fait possible de chauffer l’eau de sa piscine par le biais d’une chaudière à fioul domestique, cela grâce à un échangeur thermique. Cet équipement permet d’utiliser l’eau chaude du circuit de chauffage pour chauffer l’eau du bassin. Le fonctionnement est le suivant : l’eau est chauffée par la chaudière puis acheminée jusqu’à l’échangeur thermique, avant d’aller réchauffer l’eau en provenance du bassin. L’eau destinée à alimenter la piscine et l’eau chaude sanitaire empruntent des circuits séparés, il n’y a donc aucun risque de mélange.

La seule contrainte du recours à un échangeur thermique concerne la proximité de la piscine par rapport à la maison. Plus la piscine sera proche de la maison, moins il y aura de déperdition de chaleur. En outre, les performances de chauffage seront plus intéressantes si l’habitation est équipée d’une chaudière fioul de dernière génération comme une chaudière fioul à condensation ou basse température. La puissance joue également un rôle non négligeable, notamment sur la vitesse de chauffage de la piscine. 

Les autres alternatives pour chauffer sa piscine

Les ménages ne chauffant pas leur piscine au fioul domestique ont généralement recours à deux types de solutions : la pompe à chaleur, ou le chauffage solaire.

Le chauffage solaire présente l’avantage de recourir à une source d’énergie d’origine renouvelable et donc entièrement gratuite. En pratique, il s’agit d’installer des capteurs solaires thermiques sur le toit de votre habitation qui convertiront l’énergie captée en chaleur, grâce à un échangeur thermique. Ce type de solution, s’il permet d’augmenter de plusieurs degrés la température d’un bassin, ne permettra cependant pas de régler la température au degré près. En outre, le chauffage de votre piscine sera compromis durant les périodes peu ensoleillées.  Dans le but de compléter votre installation solaire, vous pouvez investir dans un dôme de piscine. Cet équipement permet de conserver, voire d’augmenter la température de l'eau.

La pompe à chaleur permet quant à elle de canaliser les calories présentes dans l’air ambiant, et de les convertir en chaleur pour l’eau de la piscine. Dans la mesure où les températures extérieures ne sont pas trop basses (c’est à dire supérieures à 7°C), la pompe à chaleur permet de chauffer une piscine de manière efficace et de définir la température idéale pour des baignades. Il faudra cependant noter que l’installation d’un équipement de ce type peut représenter un certain coût. Il s’agit d’un véritable investissement qui sera rentabilisé sur le long terme.

Il est également possible d'augmenter la température de sa piscine grâce à un chauffage électrique mais il s’agit d’une solution extrêmement coûteuse à court et à long terme lorsque l’on possède un grand bassin.

Bon à savoir :

Investir dans une couverture thermique vous permettra, que vous chauffiez votre piscine au fioul ou non, de limiter les échanges thermiques entre l’eau de votre bassin et l’air extérieur. Déployé chaque nuit, un tel équipement vous permettra de limiter les déperditions de chaleur et de réaliser de réelles économies pour le chauffage de la piscine.

D’autres articles pouvant vous intéresser :