Energie : quelles informations demander à l’ancien occupant lors de l’emménagement ?

Facilitez votre emménagement / déménagement dans une maison chauffée au fioul

Pour éviter que les premières semaines de votre installation dans votre nouveau logement ne se transforment en un calvaire, il est préférable de prendre une série d’informations concernant le système de chauffage auprès de l’ancien occupant. Dans ce dossier, nous vous proposons quelques questions à poser impérativement  si le logement est équipé d’un système de chauffage au fioul.

L’emménagement dans un nouveau logement n’est pas toujours agréable à réaliser. Si, en plus, vous rencontrez des problèmes avec votre système de chauffage, l’expérience peut vraiment virer au cauchemar. Pour éviter une telle situation, n’hésitez pas à poser les bonnes questions à l’ancien occupant.

Où se trouve la cuve à fioul ?

Une des informations essentielles à obtenir avant l’emménagement est la localisation de la cuve à fioul. En effet, celle-ci peut-être enterrée ou située dans un endroit peu accessible. Si vous vous retrouvez en panne sèche et que vous ignorez où se trouve votre cuve, il sera compliqué de demander une livraison…

Veillez donc toujours à poser la question à l’ancien occupant, quitte à lui demander de vous accompagner jusqu’à la cuve ou, à tout le moins, jusqu’à l’accès à la cuve.

Quel est le niveau de fioul restant dans la cuve ?

Avant d’emménager, n’hésitez pas non plus à demander à l’ancien occupant quel est le niveau de la cuve ou à le vérifier vous-même sur la jauge. Cela vous évitera toute mauvaise surprise au cours des premières semaines dans votre nouveau logement…

Notez que différents systèmes existent pour pouvoir mesurer avec précision le niveau de votre cuve à fioul :

  • la jauge mécanique, qui fonctionne grâce à un flotteur (environ 15 €) ;
  • la jauge pneumatique, qui fonctionne grâce à un système de pompe (entre 70 et 100 €) ;
  • la jauge électronique, qui utilise un système d’ultrasons (environ 150 €).

Où se trouve la chaudière et comment fonctionne-t-elle ?

Au-delà de la seule cuve, il est également particulièrement important de savoir où se trouve la chaudière en elle-même. Certes, ces éléments auront moins d’importance dans une colocation, puisque vous ne devrez pas vous charger vous-même des entretiens de chaudière ou même de remplir votre cuve, mais ils sont essentiels si vous disposez de votre propre système de chauffage.

Veillez aussi à demander quelques informations sur le fonctionnement de votre chaudière. En effet, il peut s’agir :

  • d’une chaudière « classique » ;
  • d’une chaudière à condensation ;
  • d’une chaudière mixte ;
  • d’une chaudière avec ventouse ;
  • d’une chaudière à micro-cogénération ;
  • etc.

Chaque type de chaudière a un fonctionnement qui est différent. En apprenant, éventuellement avec l’occupant précédent, à en maîtriser les bases, vous pourrez également plus facilement faire face aux éventuels problèmes qui pourraient se présenter.

Combien consomme l’installation ?

Aujourd’hui, il est particulièrement important d’avoir une consommation d’énergie raisonnable dans votre logement. En effet, l’énergie, quelle qu’elle soit, représente un poids important sur votre budget ainsi que sur l’environnement.

Avant votre emménagement, vous veillerez donc à interroger l’ancien occupant sur sa consommation au cours des années précédentes. Vous pourrez également lui demander des copies de factures relatives aux livraisons de fioul, qui pourront objectiver cette consommation.

Au-delà du coût de l’énergie, l’installation en elle-même peut représenter un certain budget lié à l’entretien, notamment. N’hésitez donc pas à demander également quelques factures des derniers entretiens de la chaudière.

Combien vais-je payer mensuellement pour me chauffer ?

L’idéal, bien évidemment, serait de connaître le budget exact que vous devrez consacrer à votre énergie de chauffage dans votre prochain logement. Toutefois, il faut bien être conscient que le prix du fioul peut fluctuer tout au long de l’année, en fonction de plusieurs facteurs :

  • le cours du pétrole est l’élément le moins stable, il diminue et augmente principalement en fonction des perturbations de l’équilibre entre l’offre et la demande ;
  • le raffinage, qui peut être perturbé par des tensions dans certains pays ;
  • les taxes, qui évolue en fonction du pouvoir politique en place ;
  • le coût du transport ;
  • la marge du distributeur ;
  • etc.

Lorsque l’un de ces éléments est impacté, le prix du fioul évolue automatiquement. Il est donc très difficile de prévoir un budget fixe pour son énergie de chauffage. Toutefois, si le précédent occupant est présent depuis assez longtemps dans son logement, il pourra vous donner une moyenne crédible du budget consacré à son chauffage.

Où puis-je trouver le fioul au meilleur prix ?

Enfin, il vous suffira de comparer les factures fournies par l’ancien occupant avec les prix pratiqués par Fioulmarket pour vous rendre compte des tarifs très avantageux que nous proposons. En moyenne, pour une commande de fioul de 1000 litres, Fioulmarket était ainsi 23 à 36 euros moins cher que la moyenne nationale au cours du mois écoulé.

En outre, en choisissant Fioulmarket, vous pouvez commander 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et vous êtes livré rapidement, quelle que soit votre localisation en France.

Vous pouvez également profiter de certaines des facilités que nous proposons :

  • le paiement en trois fois, occasionnellement sans frais ;
  • la livraison express ;
  • la possibilité d’être alerté si le prix du fioul baisse ;
  • etc.

Commandez dès maintenant votre fioul sur Fioulmarket!

 

Je commande


A lire aussi :