Cinq astuces pour optimiser le rendement d’une chaudière au fioul

En suivant certaines consignes simples, vous pouvez rendre votre chaudière au fioul bien plus efficace. Or, avec une installation au meilleur rendement, vous améliorez le confort thermique dans votre maison et vous réalisez des économies. 

Le rendement d’une chaudière au fioul est le rapport entre l’énergie produite (la chaleur, donc) et le combustible nécessaire pour la produire. En améliorant ce rapport, vous profitez donc d’une chaleur équivalente en consommant moins. Sans devoir forcément changer de chaudière, nous vous livrons ici cinq conseils pour y parvenir.

1. Faites entretenir régulièrement votre chaudière au fioul

Le premier réflexe à avoir pour optimiser sa chaudière au fioul est de faire entretenir régulièrement son installation. Cette opération obligatoire, même si elle peut parfois coûter plus de 200 euros, est une manière d’économiser de l’argent par la suite. En effet, une chaudière correctement entretenue peut gagner plus de 10% de rendement.

2. Utilisez un thermostat d’ambiance

L’usage d’un thermostat d’ambiance est loin d’être anecdotique. Placé dans une pièce de vie centrale et relié à la chaudière, le thermostat d’ambiance est équipé d’un thermomètre. En fonction de la température que vous voulez atteindre dans vos pièces de vie, il pourra ajuster lui-même le fonctionnement de la chaudière.

Ce système garantit une température constante dans vos pièces de vie, ce qui évite à la chaudière de consommer beaucoup de fioul pour gagner plusieurs degrés en peu de temps. A l’aide de ce thermostat, vous pouvez également programmer le fonctionnement de la chaudière en fonction de vos présences et absences. 

3. Purgez et utilisez correctement vos radiateurs

Au fil du temps, des résidus de corrosion peuvent s’accumuler dans les circuits de votre chauffage au fioul et se déposer également dans vos radiateurs, ce qui perturbe leur bon fonctionnement. A l’occasion, il peut donc être utile de les nettoyer.

Par ailleurs, si de l’air est présent dans vos circuits, certains de vos radiateurs pourraient ne pas fonctionner de manière optimale. Ceci pourrait vous conduire à faire plus chauffer les autres radiateurs pour compenser celui ou ceux qui posent problème. Dans ce cas, il vous faudra donc purger les radiateurs qui ne chauffent pas correctement pour éviter de consommer trop.

En outre, si votre logement est toujours équipé d’anciens radiateurs en fonte, il peut être utile de les remplacer par des équipements plus modernes et performants. Enfin, veillez à laisser les radiateurs dégagés afin que la chaleur produite se diffuse correctement.

4. Vérifiez le filtre à fioul de votre chaudière

Si l’entretien de votre chaudière a été réalisé et que vous constatez tout de même une surconsommation de votre chaudière, vous connaissez peut-être un problème d’encrassement lié à la présence de bactéries dans votre cuve à fioul. Vérifiez votre filtre et, si celui-ci est déjà très sale, vous devrez peut-être effectuer avant toute nouvelle livraison de fioul un nettoyage approfondi de votre cuve. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour réaliser cette tâche assez complexe.

5. Isolez les tuyaux dans les pièces non-chauffées

Si certains de vos conduits de chauffage passent par des pièces non-chauffées, l’eau chaude qu’ils transportent sera refroidie et la chaudière devra donc brûler plus de fioul pour amener l’eau à la bonne température.

Isoler ces conduits avec des manchons adaptés peut donc encore vous faire gagner quelques pourcents de rendement et retarder un peu la date de votre prochaine commande de fioul.

 

Pour aller plus loin :