8 astuces pour faire des économies d’énergie

Entretien, équipements, isolation, réflexes à prendre : certaines améliorations dans votre habitation peuvent avoir un impact important d’un point de vue énergétique. Découvrez nos 8 astuces pour réaliser des économies d’énergie chez vous et éviter que la facture ne soit trop salée.

Faire des économies d'énergie

Entretenez votre chaudière tous les ans

L’intervention est obligatoire depuis 2009 : tous les ans, votre chaudière doit être contrôlée et vérifiée par un chauffagiste professionnel. En plus de s’assurer du bon fonctionnement de votre système de chauffage, l’entretien annuel est un bon moyen de faire des économies d’énergie, pouvant aller jusqu’à 10 % sur votre facture de chauffage.

Réalisez des travaux d’isolation

Une mauvaise isolation de votre habitation représente la première cause de la déperdition de chaleur. La réalisation de travaux d’isolation énergétique permettra de réaliser des économies. Par exemple, l’isolation des combles peut faire baisser de 30 % votre facture énergétique annuelle. Vous pouvez d’ailleurs bénéficier d’aides et de crédits d’impôts pour financer en partie vos travaux d’isolation.

Remplacez vos installations

Et si vous remplaciez votre chaudière vieillissante pour un nouveau modèle plus performant ? Pour faire des économies d’énergie, l’installation d’une chaudière à condensation s’avère être une bonne option : vous consommerez jusqu’à 40 % de fioul en moins chaque année. Vous pourrez, là encore, vous voir accorder des aides financières.

Réglez la température de votre logement

D’après l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), il faut idéalement chauffer les pièces de votre habitation à 19 °C. Pour les chambres, la température de confort est de 16 °C. Il est à noter qu’un seul degré d’écart peut faire économiser jusqu’à 7 % d’énergie. Si vous vous absentez plus de deux jours, réglez la température autour des 10 °C mais n’arrêtez pas votre chaudière. Vous consommeriez plus d’énergie à l’éteindre et la rallumer qu’en la laissant fonctionner à une température faible.

Limitez la température de l’eau chaude sanitaire

Pour faire des économies d’énergie, certains réflexes sont à prendre au quotidien. Comme le réglage de la température de l’eau chaude sanitaire. Elle ne doit pas excéder les 55 °C ou 60 °C. D’une part, cela est largement suffisant et limite les risques de brûlures. Mais aussi car cela limite la création de tartre dans vos installations.

Surveillez vos installations électriques

Comme pour l’eau chaude sanitaire, vous pouvez réaliser des économies d’énergie en maîtrisant vos dépenses d’électricité. Par exemple, dans le salon ou la cuisine, branchez vos différents appareils à des multiprises que vous pourrez éteindre très facilement quand vous ne les utilisez pas. Côté éclairage, optez pour des ampoules basse consommation qui consomment moins d’énergie et ont une durée de vie supérieure aux ampoules classiques.

Faites le plein de fioul de qualité supérieure

Le fioul de qualité supérieure présente de gros avantages afin de faire des économies d’énergie. Comparé au fioul ordinaire, il offre une consommation moins importante, une meilleure combustion ainsi qu’une plus grande résistance au froid. Il produit moins de sédiments dans votre cuve et limite les risques d’encrassement de vos installations. Enfin, il émet moins de dioxyde de carbone qu’un fioul ordinaire.

Commandez à la bonne période

Réaliser des économies commence dès le moment de la commande du fioul. Accordez une importance toute particulière à l’évolution du prix du combustible, tout au long de l’année. Il est conseillé de passer commande à la fin du mois d’août : la demande est faible, les prix sont plus attractifs et il est possible de réaliser des achats groupés.

 

Pour aller plus loin :