Vente flash exceptionnelle

Du 21 au 23 juillet

20 Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Chaudière au fioul : règles de stockage du combustible

Vous avez décidé d’opter pour un chauffage au fioul domestique. Il faut toutefois savoir que le stockage de ce combustible doit répondre à certaines règles techniques et de sécurité fixées par l’arrêté du 1er juillet 2004. Tout ce qu’il faut retenir sur le stockage du fioul domestique avec fioulmarket.fr.

Les règles de stockage du fioul

Stockage en cuve non-enterrée

En plein air ou dans un bâtiment, le stockage du fioul dans un réservoir non-enterré doit respecter une réglementation stricte en matière d’installation.

En plein air

  • En extérieur, la cuve à fioul de votre chaudière doit être opaque et munie obligatoirement d’une seconde enveloppe, ou installée dans une cuvette de rétention métallisée ou maçonnée.
  • La capacité de cette cuvette étanche aux hydrocarbures doit au minimum être égale à la plus grande des valeurs suivantes : 100 % de la capacité du plus grand réservoir, 50 % de la capacité totale des réservoirs.
  • Il est interdit d’entreposer des matières inflammables à moins d’un mètre du réservoir.
  • Toutes les canalisations d’eau, d’électricité, de gaz ne doivent en aucun cas passer sous l’installation. Seules les canalisations utiles au stockage du fioul sont tolérées.
  • Si la cuve a une capacité supérieure à 15 000 litres, elle doit être entourée d’une clôture de 1,75 m de hauteur.

Dans un bâtiment

Les règles sont différentes si vous choisissez de stocker votre fioul dans votre maison, au rez-de-chaussée ou en sous-sol. Pour un volume de stockage d’une capacité inférieure à 2 500 litres :

  • Les réservoirs peuvent être en métal ou matières plastiques et être installés sur un sol plan et maçonné.
  • Là aussi, la présence d’une cuvette de rétention ou d’une enveloppe secondaire est obligatoire. Si cette dernière est en matière plastique, un test de résistance au feu doit impérativement être validé.
  • Le local qui accueille vos installations doit être ventilé. Pour prévenir tout risque, la porte d’accès doit être pare-flammes de degré un quart d’heure, et les murs et planchers haut et bas, coupe-feu de degré une demi-heure.
  • Les réservoirs doivent se situer au minimum à un mètre des générateurs électriques.
  • Si le stockage du fioul est localisé au garage, il doit être protégé de tout risque de choc.

Pour un volume de stockage d’une capacité supérieure à 2 500 litres :

  • Un local stockage est obligatoire. Il doit être bien ventilé avec une arrivée d’air d’au moins un 1 dm².
  • Le local doit être équipé d’une porte pare-flammes de degré une heure, s’ouvrant sur l’extérieur, équipée d’un système de fermeture automatique et un autre permettant son ouverture vers l’intérieur. Les murs et planchers haut et bas doivent être coupe-feu de degré deux heures.
  • Aucune matière combustible, autre que le fioul, ne doit être stockée dans la pièce.

 

Stockage en fosse

  • Le stockage du fioul en fosse peut se réaliser en extérieur, enterré ou au niveau du sol ; ou en intérieur, au niveau le plus profond de votre logement (sous le rez-de-chaussée ou le sous-sol), sans aucun autre espace vide sous la fosse que celui réservé aux sanitaires.
  • Ce type de stockage implique l’installation d’un réservoir métallique et d’une fosse étanche à l’eau et aux produits pétroliers.
  • La fosse doit constituer une retenue d’une capacité au moins égale à celle du réservoir et ne pas être remblayée pour pouvoir vérifier toute fuite potentielle.
  • L’accès à la fosse doit également être recouvert d’une dalle incombustible.
  • Comme en plein air, aucune canalisation d’eau, de gaz ou d’électricité ne doit passer dans ou sous la fosse. Seules celles nécessaires au fonctionnement des réservoirs sont autorisées.

Stockage en cuve enterrée

Autres règles de stockage du fioul dans le cas où vous possédez une cuve enterrée :

  • Les réservoirs peuvent être en acier simple paroi avec renforcement intérieur en matières plastiques, en acier simple paroi avec revêtement extérieur en béton, en acier double paroi, ou en matières plastiques avec renforcement au verre.
  • Afin de prévenir les risques de corrosion, les réservoirs en acier doivent être protégés et isolés électriquement.
  • Comme pour la fosse, la cuve peut être enterrée en extérieur, ou en intérieur, au niveau le plus bas.
  • Sauf installation d’une dalle ou d’un plancher suffisamment résistant, aucun passage de véhicule ou dépôt de charges lourdes n’est autorisé au-dessus des installations souterraines.
  • Une distance de 0,5 m doit être respectée entre les parois du réservoir et les limites de la propriété. Même distance de sécurité, sous terre, pour les canalisations qui passent à proximité.
  • La cuve doit être fixée à un radier en béton pour éviter tout déplacement lié à l’eau ou à des secousses notamment.

 

Certification des cuves

Comme le précise l’arrêté du 4 juillet 2004, « Tout réservoir […] doit être conçu et fabriqué conformément à une norme française ou à toute autre norme ou spécification technique d'un État membre de l'Union européenne ou de la Turquie… »

Plus concrètement, veillez à ce que votre cuve de stockage de fioul soit certifiée par une norme CE ou NF. C’est l’assurance d’avoir un équipement qui répond aux exigences techniques et qui garantit votre sécurité et celle de votre famille.

 

Pour aller plus loin :