App/hinclude.html.twig

Comment extrait-on le pétrole ?

Tout savoir sur le fioul

L’extraction du pétrole est une opération qui nécessite une logistique importante, tout au long de la durée de vie du gisement. Nous vous en disons plus sur ce procédé, qui est la première étape de la fabrication de votre fioul et des autres produits pétroliers.

Extraction pétrole

On extrait du pétrole depuis des décennies, mais il est évident que les techniques d’extraction se sont considérablement améliorées au fil des ans. Aujourd’hui, le procédé se déroule en plusieurs étapes, et au moyen d’une logistique importante.

Identifier le gisement pétrolier

Avant d’extraire du pétrole du sol, encore faut-il savoir où le trouver. La première étape du processus est donc de localiser les gisements pétroliers exploitables. Pour ce faire, il s’agit de repérer les structures géologiques qui pourraient potentiellement abriter du pétrole. Des études sismiques sont menées pour y parvenir, au moyen de différentes techniques :

  • déclenchement d’une charge souterraine explosive et observation de la réponse sismique ;

  • utilisation de gravimètres et de magnétomètres ;

  • utilisation d’imagerie sismique, en mer surtout.

Effectuer le forage

Une fois qu’une poche de pétrole suffisamment rentable pour être exploitée est localisée, une plateforme pétrolière est installée à cet endroit et un puits est foré. Dans le trou étroit qui est creusé, on place un tubage d’acier. D’autres trous sont réalisés à la base du puits afin de permettre au pétrole de remonter à travers le tube. En surface, un système de vannes est mis en place pour contrôler la pression et les débits.

La récupération du pétrole

Une fois cette installation mise en place, il s’agit de récupérer le pétrole. Le gisement se vidant petit à petit, le mode de récupération doit s’adapter. On compte deux étapes principales : la récupération primaire et secondaire. Une troisième méthode est également parfois appliquée.

La récupération primaire du pétrole

Dans un premier temps, on peut assez facilement récupérer le pétrole grâce à une série de phénomènes naturels :

  • l’eau présente naturellement dans le sol déplace le pétrole vers la base du puits ;

  • l’expansion du gaz initialement présent dans le pétrole permet de faire remonter le pétrole.

A cette étape, le taux de récupération du pétrole est important, même s’il dépend notamment de la quantité de gaz présente en sous-sol. Il suffit donc de mettre en place, après le système de vannes, un réseau de canalisations conduisant le pétrole vers des zones de stockage et de traitement.

La récupération secondaire du pétrole

Plus le gisement est exploité, moins ces phénomènes naturels de pression souterraine sont actifs. Il faut donc injecter des fluides dans le gisement pour faire remonter le pétrole à la surface. Il peut s’agir d’eau, de gaz naturel, d’air, de dioxyde de carbone, etc. Cette méthode demande plus d’énergie et permet de récupérer moins de pétrole. Elle est donc évidemment moins rentable.

La récupération tertiaire du pétrole

Au fil des années, les méthodes de récupération se sont améliorées. Aujourd’hui, on injecte parfois de la vapeur, des agents tensioactifs et même des microbes spécifiques dans le puits pétrolier, afin de récupérer une fraction supplémentaire de pétrole.

Ces méthodes sont appliquées en dernier recours, si l’extraction reste tout de même rentable.

~~debut_liens_preview~~
https://www.fioulmarket.fr/actualites/petrole-brut-a-livraison-quest-qui-determine-prix-fioul-domestique https://www.fioulmarket.fr/actualites/fabrication-lessence-transformation-petrole-puits-a-pompe https://www.fioulmarket.fr/astuces-conseils/tout-savoir-sur-le-fioul/du-petrole-au-fioul-domestique-circuits-de-transformation-et-de-transport
~~fin_liens_preview~~