Remplacement de chaudière au fioul : une prime économies d’énergie pour les foyers modestes

Ségolène Royal, la ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat, a mis en place une prime économies d’énergie destinée aux foyers modestes en situation de précarité énergétique. Elle pourra notamment financer le remplacement d’une ancienne chaudière au fioul. À combien s’élève cette prime et quelles sont les modalités pour en bénéficier ?

Une prime économies d’énergie pour remplacer sa chaudière au fioul

La prime économies d’énergie, c’est quoi ?

La prime économies d’énergie vient s’ajouter à l’éventail d’aides financières et fiscales destinées aux ménages souhaitant réduire leur facture énergétique. Elle s’inscrit dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie.

En pratique, il s’agit d’une prime en euros destinée à être versée aux ménages modestes souhaitant effectuer des travaux énergétiques. Plusieurs types de travaux sont pris en compte comme le remplacement d’une ancienne chaudière au fioul par un modèle récent à titre d’exemple.

                > À lire aussi : La réalisation d’économies d’énergie par les fournisseurs

Quel est le montant de cette aide ?

La prime économies d’énergie s’élèvera à :

  • 800 € en cas de remplacement d’une ancienne chaudière au gaz ou au fioul ;
  • 1 300 € pour l’installation d’une chaudière au bois de classe 5 ;
  • 50 € pour l’installation d’un émetteur électrique à régulation électronique aux fonctionnalités avancées ;
  • 100 € pour l’installation d’un programmateur de chauffage, afin de piloter la consommation d’énergie dans l’ensemble de l’habitation.

Pour les bâtiments les plus énergivores, des primes pour l’isolation de combles ou toitures, à partir de 1 € sont également prévues.

À qui est destinée la prime économies d’énergie ?

La prime économies d’énergie est un dispositif relativement inclusif qui devrait bénéficier à environ 45 % des ménages (environ 10 millions). Il s’agit essentiellement de foyers en situation de précarité énergétique.

À partir de quand cette aide va être déployée ?

L’arrêté créant le dispositif a été publié le 21 février 2017. Les premières primes devraient être accordées dès le mois de mars en fonction de l’opérationnalité des partenaires du dispositif.

Jusqu’à quand sera-t-elle en vigueur ?

La prime économies d’énergie est pour l’heure mise en place jusqu’au 31 mars 2018.

Quelles sont les conditions à respecter pour en bénéficier ?

Les ménages souhaitant remplacer leur chaudière au fioul par un modèle moins énergivore devront impérativement opter pour un modèle à haute performance.

L’octroi de l’aide est également conditionné par plusieurs éléments (les mêmes que pour les aides de l’agence nationale de l’amélioration de l’habitat, Anah) :

  • Le niveau de ressources des ménages. Pour un ménage de deux personnes, le plafond est fixé à 35 382 € en Île-de-France et à 26 826 € pour les autres régions. Chaque personne à charge supplémentaire augmente le plafond de 7 136 € en Île-de-France et de 5 434 € en province. Pour les familles composées de 5 personnes, la limite est fixée à 56 765 €.
  • Choisir un partenaire de la charte d'engagement “Coup de pouce économies d'énergie”.
  • Accepter l’offre avant de signer le devis des travaux.

Bon à savoir 

La liste des partenaires sera disponible sur la plateforme Rénovation Info Service.

Une aide financière cumulable avec d’autres dispositifs

La prime économies d’énergie est compatible avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Ce dernier permet de déduire 30 % du montant de ses travaux de ses impôts.

À noter que pour le crédit d’impôt le plafond des dépenses pris en compte est de 16 000 € pour un couple et 8 000 € pour une personne célibataire. Une majoration de 400 € est appliquée pour chaque personne supplémentaire à charge.

N’hésitez pas à vous renseigner sur l’ensemble des aides disponibles avant de débuter les travaux de remplacement de votre ancienne chaudière au fioul.

 

Pour aller plus loin :