Monoxyde de carbone : comment se prémunir du danger ?

Chaque année en France, surtout lors de la période d’hiver, plus de 3 000 personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone (CO). Quels en sont les causes et les symptômes ? Comment se prémunir du danger de ce gaz ? Découvrez les conseils de fioulmarket.fr.

Se protéger des intoxications au monoxyde de carbone.

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?

Les intoxications au monoxyde de carbone les plus fréquemment constatées sont causées par un défaut d’entretien des appareils à combustion (qui doit être réalisé par un professionnel, une fois par an), un matériel vétuste, une ventilation des pièces mal assurée, ou l’emploi d’appareils à contre-usage, comme allumer un chauffage d’appoint en continu.

> À lire aussi :Absence d’entretien d’une chaudière fioul : quels sont les dangers ?

Quels sont les effets du monoxyde de carbone sur le corps humain ?

Si vous êtes pris de vertiges, de nausées, de maux de tête ou de vomissements dans votre logement, cela peut être le signe d’une intoxication au monoxyde de carbone. Cela nécessite une prise en charge médicale rapide.

À très forte dose inhalé, le CO peut causer un coma, voire la mort. De même, certaines personnes intoxiquées gardent malheureusement des séquelles toute leur vie.

Comment réagir en cas d’intoxication au monoxyde de carbone ?

Dès les premiers signes, agissez : ouvrez les portes et fenêtres, éteignez les appareils à combustion, quittez rapidement le bâtiment et prévenez les secours à l’un des numéros suivants :

  • 15 : le Samu ;
  • 18 : les sapeurs-pompiers ;
  • 112 : numéro unique d'urgence européen ;
  • 114 : secours personnes sourdes et malentendantes.

Ne réintégrez pas votre logement avant d’avoir le feu vert des pompiers ou d’un chauffagiste professionnel.

> À lire aussi : Explosion, odeurs, usage : le fioul est-il dangereux ?

 

Pour aller plus loin :