Rallumer son chauffage en toute sécurité

Lorsque l’été touche à sa fin, les températures baissent et il vous faut rallumer votre système de chauffage. Suivez nos conseils étape par étape.

rallumer son chauffage

  • Purgez les radiateurs

Cette action doit être effectuée au moins une fois par an pour entretenir votre système de chauffage. Elle permet d’évacuer l’air éventuellement contenu dans les tuyaux et de prévenir les pannes durant la saison de chauffe. De l’air peut en effet être la source de dysfonctionnements importants, comme des bruits ou des parties de radiateurs qui restent froides, nuisant ainsi aux performances de chauffage et au confort thermique des habitants.

À noter que si vous ne savez pas comment procéder, il est préférable de faire appel à un professionnel du chauffage, voire à un plombier pour effectuer cette opération et limiter les risques de mauvaise manipulation.

  • Vérifier l’étanchéité des conduits

Il s’agit de s’assurer que de l’eau ne s’échappe pas à certains endroits du circuit de chauffage. Les conduits d’évacuation doivent également être vérifiés . N’hésitez pas à demander à un professionnel de vérifier leur état, par exemple dans le cadre de l’entretien annuel obligatoire de la chaudière.

  • Faire le point sur la ventilation du logement

La ventilation du logement ne doit pas être prise à la légère car les risques d’intoxication au monoxyde de carbone sont bien réels. Une mauvaise ventilation peut également influer sur la qualité de l’air du logement. Les bouches de ventilation doivent donc toujours rester propres; vérifiez que des poussières ou des graisses n’obstruent pas les ouvertures.

Bon à savoir :

Si vous avez couplé votre chaudière à fioul avec un appareil de chauffage au bois ou si vous utilisez une cheminée comme chauffage d’appoint, n’oubliez pas de faire ramoner le conduit de la cheminée par mesure de sécurité.

Respecter ces quelques conseils avant de rallumer votre système de chauffage vous permettra de prévenir les accidents mais aussi de vous assurer des bonnes performances de votre appareil de chauffage. Dans une autre mesure, cela permet d’éviter la surconsommation de combustible de la chaudière.

Pour aller plus loin :