App/hinclude.html.twig

Est-il nécessaire d’éteindre sa chaudière durant ses vacances ?

Nos astuces pour votre chaudière

Arrêter complètement sa chaudière au fioul durant ses vacances, est-ce utile ou pas ? Nous vous expliquons si cette démarche est nécessaire ou non avant de vous envoler au soleil…

Faut-il éteindre la chaudière pendant ses vacances ?

Vos valises sont bouclées et vous vous apprêtez à partir en vacances ? Peut-être vous posez-vous alors la question de l’intérêt d’arrêter complètement votre chaudière au fioul.

Que faire pour une absence de moins de trois jours ?

Il est possible que vos vacances s’étalent sur une courte durée. Dans ce cas, il est tout à fait inutile d’arrêter complètement votre chaudière. En effet, pour éviter de consommer trop de fioul durant votre absence, il vous suffira alors de réduire la puissance de votre installation. Vous pouvez par exemple régler la température sur 15°C, ce qui évitera que la température intérieure redescende trop durant votre absence. Vous retrouverez ainsi un logement offrant un confort thermique suffisant au retour de vos vacances.

Que faire en cas d’absence prolongée ?

Pour des absences plus longues, il faudra d’abord évaluer l’âge et le fonctionnement de votre chaudière au fioul :

  • s’il s’agit d’une vieille installation, elle pourrait être équipée d’une veilleuse qui consomme donc en permanence du fioul ;
  • s’il s’agit d’une installation moderne, elle est certainement dépourvue de veilleuse.

Evidemment, si votre chaudière est ancienne et que vous voulez éviter de trop consommer, vous gagnerez à l’éteindre afin que la veilleuse cesse de fonctionner et de consommer du fioul.

Par contre, pour une installation moderne, il est préférable de la laisser constamment branchée, quitte à la régler à la baisse au moment de votre absence. En effet, une chaudière constamment allumée procure plusieurs avantages :

  • vos réglages sont conservés ;
  • vos pompes de circulation sont activées quelques minutes par jour afin d’éviter un grippage ;
  • de la sorte, aucun dépôt ne peut se former dans la cuve à fioul.

Lorsqu’on éteint complètement sa chaudière, il faut également patienter un long moment pour que la température remonte à l’intérieur du logement. En outre, l’installation devra fonctionner de manière intense pour faire remonter cette température aussi vite que possible. Or, cela induit une consommation importante de fioul.

Que faire lors d’une absence en hiver ?

Par contre, si vous devez vous absenter pendant une période plus ou moins longue en hiver, il est recommandé de ne jamais éteindre votre chaudière, même si celle-ci est ancienne. En effet, en cas de températures négatives, vos différents circuits pourraient être pris par le gel et éclater. A votre retour, vous pourriez ainsi vous retrouver avec une inondation à gérer…

Pour éviter ces désagréments, placez plutôt votre chaudière en mode « hors-gel ». Ceci vous permettra d’éviter le gel des canalisations, tout en consommant moins que lorsque la chaudière est en position normale.

 

Pour aller plus loin :