App/hinclude.html.twig

Vente flash exceptionnelle

Du 25 au 30 septembre

20Offerts tous les 1000L commandés

-40
-60
-20
-20
-60
-20

Quelles précautions faut-il prendre quand on arrête son chauffage ?

Entretien de chaudière fioul domestique

Avant d’éteindre votre chauffage au fioul, il s’agit de prendre certaines précautions et de réaliser certaines démarches. Nous vous les détaillons dans les lignes qui suivent.

couper son chauffage

Les températures commencent à grimper et la tentation est grande d’éteindre son chauffage au fioul pour faire des économies. Toutefois, il est préférable de procéder avec prudence et de profiter de l’occasion pour réaliser certaines vérifications.

Faut-il éteindre complètement son chauffage ?

Tout d’abord, il faut revenir sur la nécessité, ou non, d’arrêter complètement son chauffage au printemps. Si l’on veut ainsi signifier qu’il faut éteindre sa chaudière, alors l’idée n’est pas forcément bonne. En effet, au printemps, les températures peuvent encore être basses et, si après une semaine de chaleur le froid revient, il vous faudra relancer l’installation et plusieurs jours seront alors nécessaires pour atteindre à nouveau une température de confort. La consommation de fioul, pour y parvenir, sera très importante.

Pour éviter ce problème, placez plutôt votre chaudière en « mode été ». Ce mode est utile si l’eau chaude sanitaire est également produite par la chaudière au fioul. Le mode été permet en effet de continuer à produire l’eau chaude sanitaire, tout en maintenant au minimum la consommation de fioul dédiée au chauffage. Vous pourrez simplement fermer les vannes de vos radiateurs pour que le chauffage soit complètement coupé.

H2. Faites le point sur le niveau de votre cuve

Lorsque vous arrêtez le chauffage au printemps, le moment est bienvenu pour faire le point sur le niveau de votre cuve. En effet, à ce moment de l’année, les prix sont souvent moins élevés qu’en hiver et les livreurs sont surtout plus disponibles. Si le niveau de votre cuve est bas, vous gagnerez donc à passer commande.

Veillez toujours à suivre l’évolution des prix du fioul, tout en continuant à surveiller le niveau de votre cuve. De cette manière, vous pourrez commander au moment où les prix sont les plus bas, sans attendre que votre cuve soit complètement vide.

Réalisez l’entretien de votre chaudière

L’entretien annuel de votre chaudière impose d’éteindre votre installation. Alors pourquoi ne pas le faire lorsque les températures sont plus clémentes ? Au printemps, vous aurez également plus de facilité à obtenir la visite d’un chauffagiste. Ceux-ci sont en général plus occupés durant l’hiver.

Lors de l’entretien de votre chaudière, différentes opérations seront réalisées :

  • le nettoyage du corps de chauffe ;
  • le nettoyage du brûleur ;
  • le ramonage du conduit d’évacuation ;
  • le remplacement des pièces d’usure (gicleur, etc.) ;
  • le réglage de la chaudière ;
  • le contrôle des émissions de CO de la chaudière ;
  • etc.

Une fois cet entretien réalisé, vous serez en ordre pour une année : l’entretien de la chaudière est en effet une obligation annuelle.

 

Pour aller plus loin :