Évacuation des condensats de la chaudière fioul

Comment doivent être évacués les condensats produits suite à la combustion du fioul domestique ? Le point sur les alternatives.

évacuation des condensats

Rappel sur le fonctionnement de la chaudière fioul domestique

La chaudière fioul à condensation fait partie des équipements de chauffage les plus performants et innovants du marché. Cela est essentiellement dû au système de récupération de la chaleur contenue dans les vapeurs issues de la combustion, et à leur utilisation pour préchauffer l’eau de retour du circuit de chauffage.

La formation de condensation dans la chaudière et leur évacuation

Les vapeurs d’eau issues de la combustion finissent par se condenser après avoir chauffé l’eau de retour du circuit, passant ainsi de l’état gazeux à l’état liquide. Ne pouvant pas être utilisé, le liquide produit, le condensat, doit ensuite être évacué de l’habitation par le circuit des eaux usées. Pour évacuer les condensats de la chaudière hors du logement, plusieurs solutions :

  • L’évacuation de l’eau grâce à un système gravitaire, des canalisations qui permettent l’écoulement naturel des condensats, sans aide. Cela impose cependant l’installation de la chaudière en hauteur et des travaux relativement importants et coûteux.
  • L’évacuation des condensats de la chaudière grâce à un système de pompe. Ce système s’avère moins coûteux mais demande un excellent entretien de la pompe, sous peine de devoir faire face à des inondations en cas de panne.

Attention à l’acidité des condensats

L’utilisation de conduits en PVC est souvent recommandée en raison de leur bonne résistance à l’acidité présente dans les condensats. Pour limiter la détérioration des conduits et les rejets de substances trop nocives pour l’environnement, un neutralisateur d’acidité des condensats de la chaudière peut être installé. Il permet d’obtenir un pH neutre ou s’en approchant.

 

Pour aller plus loin :