Entretenir sa chaudière fioul : puis-je le faire seul ?

L’entretien d’une chaudière fioul est obligatoire. Il doit être réalisé une fois par an par un professionnel et ce, depuis le décret n° 2009-649 du 9 juin 2009. En dehors de cet entretien annuel, il est possible pour les particuliers de procéder à quelques gestes d’entretien et vérifications. Quels sont-ils ? Pourquoi les réaliser ? Fioulmarket.fr fait le point.

Les gestes à réaliser pour entretenir une chaudière fioul soi-même

Entretien d’une chaudière fioul : quoi faire seul ?

L’entretien annuel d’une chaudière fioul est obligatoire et doit être réalisé par un chauffagiste. Cependant, tous les particuliers peuvent agir concrètement et entretenir leur appareil par des gestes simples.

Un des premiers réflexes à adopter pour entretenir sa chaudière fioul soi-même est de contrôler régulièrement si des fuites d’eau apparaissent. Si tel est le cas, il faut impérativement appeler un chauffagiste. Le risque ? Que la situation s’aggrave et que la fuite d’eau grossisse. Dans ce cas, le risque d’inondation augmente rapidement. D’autres gestes d’entretien pour entretenir votre chaudière fioul :

  • Ne pas pousser la température à la limite maximale ;
  • Mettre la chaudière en mode hors-gel en hiver ;
  • Vérifier que la pression d’eau reste comprise entre 1 et 1,5 bar.

Si une couche de poussière s’amoncelle sur l’appareil, il faut la nettoyer. Pour cela, éteignez la chaudière au préalable, et brossez l’amas de poussière tout en faisant attention à ne pas heurter les éléments fragiles du moteur.

 

Pourquoi entretenir sa chaudière au fioul tous les ans ?

Faire appel à un professionnel pour réaliser l’entretien d’une chaudière permet d’être en conformité avec la loi. D’autres raisons, notamment en matière de sécurité et d’argent, justifient l’entretien annuel d’une chaudière fioul.

Tout d’abord, entretenir une chaudière fioul est indispensable pour son bon fonctionnement. En effet, si votre appareil n’est pas vérifié annuellement par un professionnel, le risque de le voir tomber en panne est plus important. De plus, un particulier qui ne peut pas présenter à son assurance un certificat d’entretien en cas d’incident peut se voir refuser le remboursement partiel ou intégral du sinistre. L’entretien d’une chaudière fioul a d’autres objectifs :

  • Optimiser le rendement de la chaudière ;
  • Supprimer la surconsommation de fioul et faire des économies d’énergie ;
  • Diminuer le risque d’intoxication au monoxyde de carbone.

À la suite de l’entretien de la chaudière, il est recommandé de suivre les différents conseils du professionnel. Ces recommandations peuvent porter sur l’utilisation de l’appareil mais également sur l’état des pièces constituant la chaudière. Il peut par exemple vous recommander de procéder au changement du vase d’expansion si ce dernier est défectueux.

Entretenir soi-même sa chaudière fioul est possible en effectuant quelques gestes et vérifications de routine. Néanmoins, il est important de réaliser les différentes étapes d’entretien annuel de son appareil de chauffage par un professionnel reconnu et certifié.

 

 

Pour aller plus loin :