Vente flash exceptionnelle

Du 26 au 28 mai

20 Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Désembouage du circuit de chauffage, une étape obligatoire

Le désembouage d’un circuit de chauffage fait partie des actes d’entretien indispensables pour assurer le bon fonctionnement de votre chaudière. En quoi cela consiste-t-il ? À quel rythme faut-il désembouer son circuit de chauffage ? Les réponses de Fioulmarket.

Qu’est-ce que le désembouage ?

Le désembouage est une pratique destinée aux systèmes de chauffage utilisant de l’eau comme liquide caloporteur. Elle consiste à évacuer et éliminer les boues, le tartre et les bactéries qui se sont formées dans les tuyaux, les radiateurs et/ou les planchers chauffants, sous l’effet de la température et du passage de l’eau. Cette action vise à maintenir le bon rendement de votre chaudière à fioul, ainsi qu’à préserver son bon état et sa durée de vie.

Le désembouage du circuit de chauffage est indispensable car au fil du temps, les dépôts s’épaississent et finissent par influer sur les performances de la chaudière, et donc sur le confort des habitants de la maison. Les boues constituent en effet une sorte d’isolant qui perturbe le fonctionnement de la chaudière en refroidissant certaines parties du circuit de chauffage. La chaleur est donc mal distribuée et cela peut conduire à des modifications de la température de chauffe de l’eau, ainsi qu’à une surconsommation de fioul domestique.

Les différentes techniques de désembouage

Il existe deux principales techniques de désembouage pour les circuits de chauffage.

  • Le désembouage hydrodynamique : il consiste à propulser un mélange d’air et d’eau à l’aide d’une machine. Cette action génère des ondes de choc qui aident au décollement des boues. Lorsque le circuit est propre, le professionnel procède à un rinçage du circuit de chauffage.
  • Le désembouage chimique : cette méthode consiste à injecter un produit chimique dans l’installation de chauffage. Elle peut prendre quelques heures comme quelques jours, selon l’importance du circuit et nécessite l’arrêt du chauffage.

Lorsque l’évacuation des boues est terminée, un inhibiteur de corrosion antitartre peut être injecté dans le circuit.

Quand faut-il désembouer son circuit de chauffage ?

Il est conseillé de faire désembouer son circuit de chauffage par un professionnel tous les 3 à 5 ans environ, lorsque vous prévoyez de remplacer votre ancienne chaudière à fioul par un modèle plus récent et plus économe, ou si votre installation de chauffage a plus de 7 ou 10 ans et n’a jamais été désembouée.

Le constat des dysfonctionnements suivants peut aussi servir de signal d’alarme :

  • les radiateurs ou les planchers chauffants présentent des zones froides ;
  • les pannes de chaudière sont de plus en plus régulières ;
  • votre chaudière à fioul consomme plus d’énergie que nécessaire pour remplir sa fonction ;
  • des bruits émanent régulièrement des tuyaux, des radiateurs ou de la chaudière.

Sous peine de ne plus avoir de chauffage au cœur de la période hivernale et de devoir changer votre installation si elle est irrémédiablement endommagée, faites appel aux services d’un professionnel. Ce dernier sera en mesure de trouver la source des dysfonctionnements et décidera s’il est nécessaire de procéder à un désembouage ou non.

Qu’en est-il du prix ?

Le désembouage est une étape plutôt coûteuse. Le montant de la facture dépend notamment de la technique employée et du type d’élément à désembouer. N’hésitez pas à demander un devis auprès de plusieurs entreprises, ainsi qu’à vous renseigner avant de choisir un prestataire. Comme pour l’entretien de la chaudière, le coût est rapidement amorti sur plusieurs mois.

 

Pour aller plus loin :