Absence d’entretien d’une chaudière fioul : quels sont les dangers ?

L’intervention d’un chauffagiste professionnel au moins une fois par an est obligatoire pour entretenir une chaudière fioul. Pourquoi ? Le point avec fioulmarket.fr.

Les dangers de ne pas faire entretenir sa chaudière fioul

Attention au monoxyde de carbone

Un des risques de ne pas entretenir sa chaudière est qu’elle peut rejeter un gaz mortel : le monoxyde de carbone. Incolore et inodore, une intoxication peut vite arriver, spécialement dans une pièce mal aérée. Entre le 1er septembre 2015 et le 31 mars 2016, il y aurait eu plus de 3 600 personnes intoxiquées, en majorité dans leur logement, par le monoxyde de carbone.[1]

Des défaillances de la chaudière accrues

Un entretien d’une chaudière fioul négligé, c’est le risque de voir son équipement s’enflammer... Et donc d’être confronté à un incendie chez soi. De plus, une chaudière mal entretenue s’use plus vite que d’ordinaire. Selon l’Ademe, un équipement qui est vérifié une fois par an durerait 2 à 3 fois plus longtemps qu’une chaudière non entretenue et tomberait 5 fois moins en panne.[2]

Des dépenses en plus

L’Ademe indique qu’une chaudière régulièrement entretenue permet de consommer 8 à 12 % de combustible en moins. Ne pas l’entretenir implique donc devoir payer une facture plus importante à chaque plein de fioul.

Dernier point : une attestation d’entretien est un document indispensable pour pouvoir être indemnisé en cas d’incident. Sans ce papier, l’assurance peut refuser partiellement ou totalement de couvrir le sinistre.

 

 


[1] http://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/batiments/article/intoxications-au-monoxyde-de-carbone

[2] http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/chauffage-regulation-eau-chaude-6591.pdf


 

Pour aller plus loin :