Vente flash exceptionnelle

Du 26 au 29 mai

20 Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Chaudières fioul et gaz hybrides : quels avantages ?

Plusieurs critères doivent être pris en considération avant de choisir son modèle de chaudière. Source d’énergie utilisée, besoins en énergie, coût, impact sur l’environnement... Les chaudières hybrides, au gaz ou au fioul par exemple, permettent d’utiliser deux sources d’énergie, dont une renouvelable au moins, dans le but de réaliser des économies tout en préservant l’environnement. Focus sur ces installations d’un nouveau genre.

fioul_gaz

Chaudières hybrides : les avantages sans les inconvénients ?

Les énergies renouvelables exploitant la géothermie, l’aérothermie, l’eau ou l’énergie solaire présentent généralement des performances inégales, en fonction du nombre de personnes que compte votre foyer, de la surface de votre logement ou de la zone géographique où vous vous trouvez. Une installation fonctionnant à l’énergie solaire présentera un intérêt moindre dans le nord de la France au mois de décembre. En revanche, elle sera d’une grande efficacité en plein été à Nice. Les pompes à chaleur se montrent quant à elles peu efficaces quand les températures approchent des 0°C.

Les chaudières hybrides, à gaz ou fonctionnant au fioul, combinent deux énergies (dont l’une au moins doit être renouvelable). Ainsi, grâce à la régulation haute performance des systèmes hybrides, la source d’énergie la plus efficace (soit la pompe à chaleur, soit la chaudière à condensation) sera sollicitée en fonction des températures extérieures. Quand la température est inférieure à 3°C, c’est la chaudière fioul ou gaz à condensation qui assure la production de chaleur. Quand elle est supérieure à 3°C, la pompe à chaleur prend le relai et peut éventuellement être complétée par la chaudière pour produire de l’eau chaude, par exemple. Cette complémentarité permet d’allier performances énergétiques fiables, économies d’énergie et respect de l’environnement.

La chaudière hybride, en neuf ou en rénovation

En rénovation, le choix d’installer une chaudière hybride est intéressant si un circuit de chauffage central est déjà présent dans le logement, qu’il s’agisse de radiateurs ou de planchers chauffants. Si vous disposiez d’une chaudière au fioul ou au gaz, vous pourrez vous équiper d’un appareil unique qui alternera de manière autonome entre PAC et chaudière, en installant en complément une pompe à chaleur bien entendu.

Dans un logement neuf, les systèmes hybrides ont l’avantage de répondre aux normes imposées par la RT2012, valable depuis le 1er janvier 2013 et à laquelle les constructions nouvelles doivent se conformer.

Le bon plan Fioulmarket :

L’installation d’une chaudière hybride, à gaz ou au fioul, représente un investissement important, dans le neuf comme en rénovation. Les personnes qui souhaitent effectuer ce type de travaux peuvent cependant bénéficier de nombreuses aides, comme la TVA à 5,5% ou encore l’éco-prêt à taux zéro.

Pour aller plus loin :