Comment choisir entre une chaudière fioul murale ou au sol ?

Différents types de chaudière à fioul

On évoque régulièrement l’importance de bien choisir la technologie pour sa chaudière, mais son format a également une importance. Une chaudière murale n’aura en effet pas le même encombrement, la même puissance ou le même prix qu’une chaudière au sol. Nous vous dévoilons quelques critères pour faire le bon choix.

Chaudière au sol ou murale : comment choisir ? |

Lors de l’achat ou du remplacement de votre chaudière au fioul, vous vous interrogerez peut-être sur le format de votre nouvel équipement. On trouve en effet sur le marché des chaudières au sol ainsi que des installations murales à l’encombrement réduit. Mais comment choisir ?

Une chaudière fioul adaptée à vos besoins en chauffage et en eau chaude

Pour commencer, il vous faut prendre en compte vos besoins en chauffage. En effet, la puissance d’une chaudière murale (jusqu’à 25 kW) est généralement moins élevée que celle d’une chaudière au sol (jusqu’à 35 kW).

Si vous habitez une maison unifamiliale et que vous avez également des besoins importants en eau chaude, le choix d’une chaudière fioul au sol s’imposera donc naturellement. La chaudière au sol s’accompagne d’ailleurs la plupart du temps d’un ballon d’eau chaude de grande capacité qui permet de subvenir à tous les besoins en eau chaude d’une famille.

Par contre, pour un appartement ou un logement de taille plus réduite, la chaudière fioul murale pourra tout à fait convenir. Choisir une chaudière qui développe la puissance adéquate pour votre logement est primordial pour ne pas surconsommer et éviter ainsi d’acheter du fioul trop régulièrement.

Comment calculer la puissance de votre chaudière au fioul ?

Plusieurs éléments entrent en compte dans le calcul précis de la puissance que doit développer votre chaudière pour chauffer correctement votre logement :

  • C : le coefficient de consommation d’énergie de votre logement, lié à la qualité de son isolation ;
  • TV : la température voulue dans les pièces de votre maison ;
  • ITE : l’indice de température extérieur, lié à la région où se trouve votre logement ;
  • V : le volume de votre logement ;
  • DP : les déperditions d’énergie.

Pour obtenir la puissance en kW de votre future chaudière, il vous faut reprendre ces différents éléments en utilisant la formule suivante : C x (TV + ITE) x V x DP

Une chaudière fioul murale pour un encombrement réduit

L’autre élément à prendre en compte est l’encombrement de la chaudière fioul. Il va de soi qu’en appartement, l’installation d’une chaudière volumineuse au sol n’est pas une solution idéale.

Dans ce cas de figure, vous opterez donc plutôt pour une chaudière fioul murale à l’encombrement réduit. De plus, sa puissance conviendra parfaitement pour chauffer ce volume moins important que celui d’une maison. Quelle que soit l’évolution du prix du fioul, vous disposerez donc d’une chaudière fonctionnant de façon optimale, sans consommer trop.

Le coût et la durée de vie des chaudières fioul murales et au sol

Derniers éléments à prendre en compte lors du choix de votre chaudière au fioul : son coût et sa durée de vie. D’un point de vue financier, la chaudière murale est généralement moins chère qu’une chaudière au sol. Cela dit, la durée de vie de ces deux équipements varie également :

  • 20 à 30 ans en moyenne pour une chaudière au sol ;
  • 15 ans en moyenne pour une chaudière murale.

Cette différence est principalement due au choix des matériaux utilisés pour la fabrication de ces deux types de chaudières (fonte, acier, cuivre, etc.).

 

Pour aller plus loin :