App/hinclude.html.twig

Chaudière gaz à condensation : le guide complet pour bien choisir

Différents types de chaudière à fioul

Votre chaudière gaz est assez ancienne et vous avez déjà rencontré des problèmes l’hiver dernier pour vous chauffer : radiateurs tièdes, chaudière qui ne démarre pas ou qui fait du bruit. Vous ne voulez plus connaître ces moments de stress où il faut faire appel à un dépanneur et vous chauffer en attendant avec un radiateur d’appoint. Vous avez bien raison et même tout à fait intérêt à remplacer votre vieil équipement par une chaudière gaz à condensation. Ce modèle de chaudière offre à la fois un rendement élevé et un confort de chauffe incomparable, tout en vous permettant de faire jusqu’à 30% d’économies d’énergie en plus ! Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce chauffage moderne :


Aide changement chaudière

Fonctionnement d’une chaudière gaz à condensation

Son fonctionnement est assez simple à comprendre. Comme tout autre type de chaudière, elle va brûler du gaz pour créer de la chaleur. Seulement, elle va également exploiter l’énergie présente dans les fumées de combustion du gaz naturel. Celles-ci contiennent de la vapeur d’eau, qui va dégager de la chaleur en se condensant. L’eau de retour du circuit de chauffage va être réchauffé par cette énergie calorifique.

Prix moyen et tarif d’installation par un chauffagiste

Il faut compter en moyenne entre 2 000 et 6 000 € (hors installation) pour une chaudière gaz à condensation. Elle est certes plus chère qu’une chaudière à gaz classique, mais vous pourrez rapidement la rentabiliser, grâce aux économies d’énergie que vous allez réaliser.

L’installation par un professionnel est incontournable pour garantir la sécurité et la bonne marche de votre chaudière. Le coût de la main d’oeuvre s’élève en général à 1 000 € pour la pose.

 

Si vous choisissez un chauffagiste certifié RGE “Reconnu Garant de l’Environnement” pour la fourniture et l’installation de votre équipement, vous serez éligible aux aides de l’Etat pour la transition énergétique.

Avantages & inconvénients de la chaudière gaz à condensation

Grâce à son système de condensation des fumées de combustion, le rendement de cette chaudière est optimal avec à la clé des économies d’énergie de près de 30% par rapport à une chaudière gaz classique. Vous profitez donc d’un grand confort de chauffe tout en respectant l’environnement.

Le seul obstacle peut être le coût à l’achat, mais cet inconvénient est minimisé grâce aux aides financières dont vous pouvez bénéficier.

Un entretien annuel obligatoire

Votre chaudière gaz à condensation doit être entretenue tous les ans par un professionnel. Pour bénéficier d’une qualité de prestation irréprochable, nous vous conseillons de faire appel à un pro labellisé PG (Professionnels du Gaz), ou encore à un chauffagiste certifié RGE Chauffage +.