Le livret de développement durable ou LDD

Le livret de développement durable, couramment appelé « LDD », était anciennement connu sous le nom de « Codevi » (Compte pour le Développement Industriel). Quelle est la finalité de ce dispositif financier ? Quelles sont ses spécificités ? Fioulmarket vous répond.

livret de développent durable

Le livret de développement durable, c’est quoi ? 

Le livret de développement durable est un dispositif d’épargne rémunéré destiné aux particuliers. Il permet à ces derniers de constituer une épargne afin de réaliser un projet personnel qui peut par exemple concerner le financement de travaux d’économies d’énergie au sein de son habitation (isolation, remplacement d’une chaudière à fioul par un modèle plus récent, etc.).

Les fonds déposés sur les livrets de développement durable servent essentiellement au soutien financier des PME (Petites et Moyennes Entreprises) du secteur secondaire, mais aussi à l’investissement dans les travaux d’économies d’énergie des bâtiments anciens (financement de prêts liés à l’achat d’équipement domestiques d’énergie et d’énergie renouvelable pour les particuliers notamment).

Les modalités d’accès au LDD

Il est possible à toute personne majeure et possédant son domicile fiscal en France d’ouvrir un livret de développement durable au sein d’un établissement bancaire. Il n’est cependant possible d’en ouvrir qu’un seul sur l’ensemble du territoire français, comme c’est le cas pour le compte-épargne logement (ou CEL). La signature d’une convention entre l’établissement bancaire et le particulier permettra d’entériner l’ouverture de ce compte d’épargne.

Plafond de remboursement et rémunération du LDD

Un particulier a la possibilité de verser jusqu’à 12 000 euros sur son livret de développement durable. Il devra ainsi veiller à ce que ses versements finaux n’entrainent en aucun cas un dépassement de ce plafond.
Seule la rémunération du LDD, qui se chiffre à 1,25% par an peut conduire le compte à dépasser la limite de 12 000 euros.

En matière de versements, les montants et la fréquence sont laissés à la libre appréciation du propriétaire du compte. On notera cependant qu’un minimum de 10 euros est souvent demandé par les établissements bancaires en guise de versement initial.

Bon à savoir :

Les intérêts sont calculés entre le 1er et le 16 de chaque mois.

Les avantages du livret de développement durable

À l’image de nombreux autres dispositifs financiers pouvant servir au financement de travaux d’économie d’énergie, le livret de développement durable bénéficie d’une fiscalité avantageuse. En effet, ce compte d’épargne est exonéré de prélèvements sociaux mais aussi d’impôts sur le revenu. Il est également à noter que les propriétaires du compte peuvent retirer à tout moment une partie de leurs fonds afin de les utiliser.

En savoir plus sur les aides financières accordées pour des travaux liés aux économies d’énergie ou pour l’installation d’une chaudière à fioul domestique :