App/hinclude.html.twig

Vente flash exceptionnelle

Du 25 au 30 septembre

20Offerts tous les 1000L commandés

-40
-60
-20
-20
-60
-20

L’aide des caisses d’allocations familiales pour votre chauffage fioul

Les aides financières de l'Etat

A travers le prêt à l’amélioration de l’habitat, les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) peuvent vous aider à financer divers travaux dans votre logement. Elles peuvent être sollicitées, notamment, pour l’installation d’un système de chauffage au fioul.

Les aides de la CAF pour le chauffage au fioul domestique

En France, différents organismes accordent des aides financières aux ménages qui construisent ou rénovent leur logement.

Les CAF, par exemple, proposent un prêt à l'amélioration de l'habitat.

L’installation d’un chauffage fioul est-elle prise en compte dans le prêt des CAF ?

Le crédit des CAF permet de financer plusieurs travaux qui concernent la rénovation, l’agrandissement, l’amélioration ou l’isolation de votre bâtiment :

  • Installation de double vitrage ;
  • Installation d’un chauffage fioul ou de tout autre système de chauffage central ;
  • Remplacement des radiateurs ;
  • Isolation des murs, sols et plafonds ;
  • Création ou remplacement d’équipements sanitaires ;
  • Réparations importantes (toiture, plomberie,…) ;
  • Aménagements destinés aux personnes à mobilité réduite,…

Le prêt ne peut toutefois pas être accordé dans le cas où vous finalisez une construction neuve ou pour des travaux jugés « de confort » tels que l’aménagement d’une véranda ou d’une terrasse par exemple.

Avez-vous accès au crédit des CAF ?

Pour pouvoir bénéficier de ce prêt, et remplacer votre chauffage fioul par exemple, vous devez être allocataire et résider en France.

Vous devez donc percevoir au moins une prestation familiale des CAF : prime à la naissance, allocations familiales, assurance vieillesse des parents au foyer ou autre. En revanche, vous ne pouvez pas y avoir droit si vous ne percevez que l’allocation logement sociale (Als), l’aide personnalisée au logement (Apl), l’allocation aux adultes handicapés (Aah) ou le revenu de solidarité active (Rsa).

Vous pouvez être aussi bien propriétaire ou locataire du logement, mais les travaux doivent concerner votre résidence principale. Ils peuvent être réalisés par un entrepreneur ou par vos soins.

L’accès au prêt n’est donc pas lié à votre niveau de revenu. Cependant, son enveloppe budgétaire étant limitée, les conditions de ressources peuvent être prises en compte afin d’établir un ordre de priorité entre les demandeurs.

Comment bénéficier du prêt à l’amélioration de l’habitat ?

Le crédit à l'amélioration de l'habitat est proposé au taux de 1 %. Il peut couvrir jusqu’à 80 % des coûts de vos travaux, pour un plafond de 1.067,14 euros.

La demande de prêt s’effectue grâce à un formulaire qui, accompagné des pièces justificatives, doit être renvoyé à la CAF dont vous dépendez. Vous devrez ainsi fournir les devis attestant du montant des travaux envisagés ainsi que les éventuels permis nécessaires. En ce qui concerne l’installation ou le remplacement de votre système de chauffage fioul, par exemple, vous ne devrez joindre qu’un devis.

Le montant du crédit vous est versé en deux parties égales :

  • au moment de la signature du contrat de prêt ;
  • dans le courant du mois suivant la fin des travaux, après avoir remis les factures justifiant leur réalisation effective.

La première mensualité doit être versée six mois après avoir réçu la première tranche du prêt. Le remboursement du crédit peut être échelonné sur trois ans au maximum mais il est bien sûr possible de le rembourser en entier ou en partie avant la fin de l’échéance prévue.

Grâce à un prêt de ce type, vous pourrez financer vos travaux plus sereinement. En optimisant votre installation de chauffage au fioul, vous réaliserez également, à terme, des économies d’énergie et réduirez ainsi votre facture de fioul.

Découvrez les autres aides disponibles pour remplacer votre chaudière fioul.