Vente flash exceptionnelle

Du 21 au 27 juillet

20Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Le crédit d’impôt pour une chaudière fioul à condensation

Pour faire des économies au quotidien, la chaudière fioul à condensation est le système idéal mais son prix peut être une source d’hésitation lors de l’achat. Heureusement, de nombreuses aides financières existent pour alléger la facture des particuliers qui optent pour ce type de chauffage. Découvrez les particularités et les conditions de cette aide, avec Fioulmarket.

Le crédit d’impôt pour une chaudière fioul à condensation

Lors de l’installation d’une chaudière fioul à condensation, les particuliers peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% pour alléger les frais engagés à condition de remplir certains critères.

Caractéristiques du crédit d’impôt

Mis en place pour inciter les particuliers à investir dans des équipements plus écologiques, le crédit d’impôt a été simplifié lors de la réforme de la loi de finances 2015. Désormais, un taux unique de 30% s’applique à tous les foyers, quels que soient leurs revenus et le type de travaux réalisés. Toutefois, le montant des dépenses ouvrant droit à ce crédit d’impôt est plafonné à 8000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple sans enfant. Une majoration de 400 euros par personne à charge est possible. Si le crédit d’impôt est supérieur au montant de l’impôt, l’excédent est restitué au demandeur.

Bon à savoir

Au-delà de la chaudière fioul à condensation, ce crédit d’impôt est valable pour d’autres travaux visant à réaliser des économies d’énergie, tels que les travaux d’isolation ou l’installation d’une pompe à chaleur.

Les critères d’attribution du crédit d’impôt de 30%

Pour pouvoir prétendre au crédit d’impôt pour l’installation d’une chaudière fioul à condensation,  le demandeur doit être domicilié en France.  Ce crédit d’impôt s’applique aux habitations principales construites depuis plus de 2 ans, que l’on soit propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit. L’attribution du crédit d’impôt dépend également de la réalisation des travaux : ceux-ci doivent être mis en œuvre par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Comment bénéficier du crédit d’impôt de 30% ?

Aucune démarche particulière n’est à effectuer pour obtenir le crédit d’impôt : il suffit de remplir la ligne correspondante sur sa déclaration de revenus. La facture des matériaux et/ou des travaux doit être conservée soigneusement, car l’administration est en droit de demander un justificatif.

Autres aides financières pour l’installation d’une chaudière fioul à condensation

Le crédit d’impôt pour l’installation d’une chaudière fioul à condensation est cumulable avec d’autres aides financières, parfois sous certaines conditions :

  • La prime énergie, versée par virement bancaire ou par chèque ;
  • L’éco-prêt à taux zéro ;
  • Le taux de TVA réduit à 5,5% ;
  • Les subventions de l’Anah ;
  • Les subventions locales.

Pour aller plus loin :