App/hinclude.html.twig

Vente flash exceptionnelle

Du 24 au 27 septembre

30Offerts tous les 1000L commandés

-60
-90
-30
-30
-90
-30

Variations des prix du pétrole : faut-il commander son fioul maintenant ?

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 23/07/2021 à 11h35 mis à jour le 20/09/2021 à 10h05

Si le pétrole est reparti à la hausse après avoir dégringolé lundi, suite aux désaccords de l’OPEP+, cela ne s’est pas encore répercuté sur le prix du fioul domestique, qui est en baisse de 19 euros par rapport à la semaine du 12 juillet. Il est l’heure de remplir ses cuves !

Hausse des prix du pétrole

Le pétrole repart à la hausse

C’est reparti ! Après une forte chute lundi, les cours du pétrole sont de nouveau en hausse. Jeudi, le baril de Brent de la mer du Nord a clôturé à 73,79 dollars, soit une hausse de 2,15 % (1,56 dollar) par rapport à la veille. Hausse équivalente pour le baril de WTI : il a clôturé jeudi à 71,91 dollars (+ 2,29 % et 1,61 dollar).

Lundi, le prix du pétrole avait dégringolé. Le Brent avait lâché presque 5 dollars par rapport à la clôture du vendredi précédent et le WTI, 7,50 % ! Cette chute était liée à l’évolution du variant Delta dans toutes les régions du monde, laissant augurer une sortie encore lointaine de la crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19, et la possibilité de nouveaux confinements qui pourraient faire baisser la demande en produits pétroliers. Elle faisait aussi suite à la réunion de l’OPEP + dont les membres avaient finalement décidé, après plusieurs échecs, de raugmenter prudemment la production d’or noir.

Les causes de la hausse du pétrole : une offre encore limitée, et une demande toujours forte

Finalement, les prix du pétrole augmentent de nouveau. Comment l’expliquer ? Après les rebondissements de la réunion de l’OPEP+, les analystes estiment qu’un sentiment de calme est revenu, ce qui rassure les investisseurs. Et même s’il a été décidé d’augmenter la production d’or noir, celle-ci reste à des niveaux inférieurs à 2019 de 5,7 millions de barils. 

De plus, si la demande s’est stabilisée – les stocks de brut américain ont même remonté après plusieurs semaines de baisse – elle reste forte. Les mois d’été sont en effet synonymes de grands déplacements, et donc de consommation d’essence, notamment aux États-Unis. Les compagnies aériennes, quant à elles, font également part de prévisions qu’elles jugent encourageantes.

Et le prix du fioul dans tout ça ?

Malgré la remontée des prix du pétrole, celui du fioul n’a pas encore augmenté. Il a même baissé et s’établit à 867 euros les 1 000 litres, contre 874 euros la semaine dernière et 886 la précédente ! Il est donc temps de remplir vos cuves, avant que les prix de l’or noir ne remontent davantage et, avec eux, ceux du fioul domestique.

 

 

Découvrez l’offre entretien de chaudière de Fioulmarket

Par ailleurs, pour réduire votre facture énergétique, nous vous invitons à entretenir votre chaudière, afin de la rendre plus performante. Aussi, Fioulmarket vous propose son offre entretien chaudière qui vous permet de :

  • diminuer vos émissions de CO2 ;
  • économiser jusqu’à 12 % d’énergie ;
  • diminuer vos émissions de CO2 ;
  • réduire la fréquence des pannes ;
  • allonger la durée de vie de votre chaudière ;
  • répondre à une obligation légale.

 

 

~~debut_liens_preview~~

https://www.fioulmarket.fr/actualites/le-cours-du-petrole-en-forte-augmentation-suite-a-la-reunion-de-l-opep https://www.fioulmarket.fr/actualites/l-opep-s-accorde-sur-une-legere-hausse-de-la-production https://www.fioulmarket.fr/actualites/le-fioul-2e-energie-la-moins-chere-du-marche-en-2020
~~fin_liens_preview~~