App/hinclude.html.twig

Un coup de pouce de 100 euros pour le chèque énergie !

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 24/09/2021 à 11h09

Chèque énergie

Le Gouvernement français a décidé de distribuer une somme supplémentaire de 100 euros pour les bénéficiaires du chèque énergie. L’objectif : permettre aux foyers les plus modestes de faire face plus facilement à la forte hausse des prix de l’énergie. Le fioul est particulièrement impacté.

100 euros supplémentaires pour les bénéficiaires du chèque énergie

100 euros ! C’est la somme que vont recevoir, en décembre, 5,8 millions de foyers éligibles au chèque énergie. Ce dispositif a été mis en place en 2018 puis élargi au fil du temps. D’un montant de 48 à 277 euros, ce chèque permet aux ménages les plus modestes de payer une partie de leur facture d’énergie ou d’aider à l’achat de combustible. Il peut notamment servir à remplir sa cuve de fioul. Il peut aussi être utilisé pour financer certains travaux de rénovation et / ou d’isolation visant à réduire la consommation énergétique, tels que l’installation d’une pompe à chaleur, d’une chaudière biomasse ou d’un poêle à granulés, par exemple.

Ce chèque de 100 euros vient donc s’ajouter à la somme déjà reçue au printemps. Son but ? Soutenir les ménages pour passer cette augmentation conjoncturelle des prix de l’énergie, et permettre de réduire l’incertitude, selon l’entourage du Premier ministre, Jean Castex. Un coup de pouce bienvenu au vu de l’augmentation des tarifs du gaz, de l’électricité et, bien sûr, du fioul. Or, aujourd’hui, près de trois millions de foyers se chauffent encore au fioul, souvent les ménages les plus modestes.

Le fioul en forte hausse

Si vous disposez d’une chaudière au fioul, vous pouvez donc utiliser ce chèque de 100 euros pour régler une partie de votre facture. En effet, le fioul enregistre une hausse très nette depuis maintenant plusieurs semaines. Jeudi 23 septembre, son prix moyen, en France, s’établissait à 914 euros les 1 000 litres. C’est 13 euros de plus que trois jours avant, où il atteignait déjà les 901 euros, et 57 euros de plus qu’un mois plus tôt ! Le 23 août, le prix du fioul était de 857 euros les 1 000 litres.

Ces hausses assez spectaculaires s’expliquent par l’augmentation des cours du pétrole, en raison de la reprise économique et de la demande mondiale. C’est d’ailleurs pour les mêmes raisons que les carburants augmentent fortement – le prix de l’essence flirte aujourd’hui avec les 2 euros le litre, notamment à Paris. Cependant, il n’est pas possible d’utiliser le chèque énergie pour faire le plein de votre véhicule.

En revanche, il peut s’avérer intéressant de remplir ses cuves de fioul dès à présent, car cette hausse des prix devrait se poursuivre. Certains analystes estiment que le baril d’or noir pourrait franchir la barre des 100 dollars. De plus, il est toujours intéressant de commander son fioul en début d’automne, avant que les chaudières ne tournent à plein régime et que les prix n’augmentent, boostés par la demande.