Vente flash exceptionnelle

Du 21 au 23 juillet

20 Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Travaux énergétiques : le remplacement du système de chauffage en tête

14 octobre 2016 - Économies d'énergie

La rénovation énergétique concerne le remplacement du système de chauffage pour une majorité de foyers. C’est ce que révèle une étude menée sur les dossiers soumis en région Midi-Pyrénées. Quelle énergie et quelles installations sont privilégiées ? Pourquoi ces travaux ont-ils la faveur des ménages ? Le point avec Fioulmarket.

Les systèmes de chauffage en tête des travaux de rénovation

Les dossiers de rénovation énergétique réalisés en 2014 en région Midi-Pyrénées ont été analysés par l’OCRE (l’Observatoire des coûts de la rénovation énergétique). Il en ressort que dans 61 % des cas, les travaux réalisés concernent le remplacement du système de chauffage. Un chiffre en hausse par rapport aux années précédentes, puisque ces démarches ne représentaient « que » 55 % des démarches effectuées en 2012.

Ces travaux de rénovation énergétique représentent généralement le premier réflexe des ménages, selon l’OCRE. Leur succès s’explique par le fait qu’il est recommandé de changer de chaudière tous les 15 ans environ. Les foyers profitent de l’échéance pour s’équiper d’un modèle plus moderne, plus écologique et avec un meilleur rendement. Le changement de fenêtres, l’isolation des combles et des toitures font également partie des démarches qui séduisent les ménages.

Les énergies et les appareils privilégiés

L’électricité est la source d’énergie la plus chère actuellement en France : c’est aussi celle qui a les faveurs des Français dans 82 % des cas, devancée de peu par le gaz (choisi dans 83 % des rénovations de système de chauffage).

Le fioul est préféré dans 57 % des cas, en raison du coût intéressant du combustible. Le bois énergie récolte quant à lui 46 % des suffrages. Un chiffre relativement faible qui s’explique selon l’étude par l’approvisionnement, le stockage et l’alimentation qui peuvent paraître fastidieux. Par ailleurs, cette énergie ne convient pas aux ménages recherchant un système de chauffage réversible pouvant produire du froid en été.

Les chaudières à condensation sont les installations les plus prisées lors des travaux de rénovation énergétique liés au chauffage. Dans 35 % des cas, il s’agit de chaudières à gaz ; en milieu rural toutefois, les chaudières fioul à condensation séduisent 23 % des foyers concernés. Les pompes à chaleur air-air interviennent dans 14 % des travaux. Au pied du podium, les pompes à chaleur air-eau trouvent leur place dans les logements français, tout comme les systèmes de chauffage au bois qui représentent tout de même 10 % des installations.

Pour aller plus loin :

Quel prix pour ma chaudière fioul à condensation ?

Une chaudière fioul à condensation est-elle encombrante ?

Crédit d’impôt pour l’achat d’une chaudière fioul à condensation