App/hinclude.html.twig

Tendance des prix du fioul : semaine du 22 juillet 2019

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 22/07/2019 à 17h24 mis à jour le 31/07/2019 à 11h43

La fin juillet voit des prix du baril en dents de scie et une augmentation des prix du fioul. Même si celle-ci reste modérée, plusieurs éléments peuvent faire pencher les prix à la hausse. En ce début de semaine, les prix pour 1000 litres de fioul s’affichent à 907 euros.

 

Depuis plusieurs semaines, les prix du fioul sont en dents de scie, suivant les fortes fluctuations des prix du pétrole. Celui-ci est très volatile en raison de nombreuses tensions géopolitiques entre diverses puissances : La Chine et les Etats-Unis, l’Iran et les Etats-Unis et enfin l’Iran et le Royaume Uni. Mais depuis 1 mois, les prix du pétrole et ceux du fioul sont quand même plutôt orientés à la hausse. 

Dans ce contexte, il est difficile pour les français chauffés au fioul de savoir quoi faire : est-ce que commander cet été est une bonne affaire ? les prix du fioul vont-ils monter tout l’été comme l’année dernière ou faut-il attendre la rentrée pour commander ? Cette semaine Fioulmarket vous aide à mieux comprendre la situation et vous aider le mieux possible.

Info 27/07/19 : Fioulmarket fait baisser les prix du fioul pendant 5 jours, profitez-en !

Comprendre les prix du fioul aujourd'hui 

Depuis plusieurs mois, la tendance des prix du fioul a été assez claire :

Une hausse constante avec quelques soubresauts de février à début mai, suivi d’une forte baisse entre mai et fin juin. Depuis juillet les prix évoluent en dents de scie, tantôt à la hausse, tantôt à la baisse en fonction des semaines, mais la tendance reste quand même sur une hausse progressive. Cette semaine, les prix restent moins cher que la majeure partie des 6 premiers mois de l'année. Si vous avez comandé en juin ou en janvier, bravo, vous avez surement profité des prix les plus attractifs de l'année !

evolution des prix du fioul

Mais cela pourrait continuer à évoluer à la hausse. Pourquoi ?

La tendance des prix du fioul suit presque parfaitement l’évolution des prix du pétrole, qui a lui aussi connu une forte hausse, suivi d’une baisse jusqu’à la fin juin, et depuis le début du mois de juillet, une hausse lente et constante en dents de scie. La semaine du 22 juillet, les prix du pétrole sont repartis à la hausse après un bref répit fin de semaine dernière. 

évolution du baril de brent

Les causes ? Elles sont nombreuses, et Fioulmarket vous donne ci dessous un résumé des grands éléments marquants qui ont influencés les prix du pétrole et du fuel ces derniers mois.

L’Iran sur le devant de la scène

Les tensions dans le Golfe entre l’Iran et les Etats-Unis se sont intensifiées. En cause, un drone iranien qui a été détruit par l’armée américaine et un navire pétrolier britannique qui a été arraisonné.

Dans le contexte actuel, toute action peut avoir des conséquences qui ne peuvent être prévus. La destruction de ce drone a « créé un effet de panique chez les investisseurs » a ainsi déclaré un analyste de Think Market.

Les forces iraniennes ont saisi un pétrolier britannique dans le détroit d’Ormuz sous le motif de non-respect du code maritime international. Le pétrolier aurait heurté un bateau de pêche, raison de l’arrêt du navire. Cette nouvelle affaire laisse craindre une escalade des tensions.

La Libye victime d’une baisse de production

Un tiers des exportations en provenance de la Libye est suspendu en raison d’actes de sabotage sur un oléoduc. C’est 315 000 barils qui ne seront pas extraits tant que le pipeline ne sera pas remis en marche.

Les autres facteurs 

La tempête Barry qui est survenue dans le Golfe du Mexique est passé et la production redémarre progressivement mais tourne encore au ralenti.

L’OPEP+ qui continue de réduire se objectifs de production de pétrole afin de soutenir des prix du pétrole élevés.

Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont en parrallèle diminué, car ils représentent une part toujours plus importante du pétrole disponible sur le marché, en compensant les réductions de production citées plus haut.

Au vu de tous ces facteurs combinés, le marché du pétrole et du fioul sont dans une tendance plutôt haussière, et sauf retournement de situation, il est probable que comme en 2018 soit plus intéressant de commander son fioul fin juillet début aout pour profiter d’un prix attractif.  Comme le montre le graphique ci-dessous, les prix n’avaient cessés d’augmenter et la meilleure période pour commander son fioul durant l'été/le début de l'automne en 2018 était en juin et juillet.

Prix du fioul de mai 2018 à septembre 2018

courbe des prix du fioul été 2018

Evolution des prix du fioul domestique

Prix du fioul par rapport à

Évolution

Tendance

La semaine dernière

En baisse

-7

Le mois dernier

En hausse

+17€

Les 3 derniers mois

En baisse

-53€

Les 6 derniers mois

En baisse

-32€

L'année dernière

En hausse

+17€

 

Prix du fioul Fioulmarket

Retrouvez la moyenne des prix du fioul domestique en France et par région pour 1000 litres de fioul domestique.

Nom de la région

Prix du fioul aujourd'hui

Tendance par rapport à la semaine dernière

Bretagne

891 € / 1000 litres

Baisse

Île-de-France

897 € / 1000 litres

Baisse

Provence-Alpes-Côte d'Azur

892 € / 1000 litres

Baisse

Normandie

896 € / 1000 litres

Baisse

Bourgogne-Franche-Comte

902 € / 1000 litres

Baisse

Hauts-de-France

897 € / 1000 litres

Baisse

Pays-de-la-Loire

907 € / 1000 litres

Stable

Nouvelle Aquitaine

928 € / 1000 litres

Stable

Occitanie

923 € / 1000 litres

Baisse

Auvergne-Rhône-Alpes

903 € / 1000 litres

Baisse

Centre-Val-de-Loire

923 € / 1000 litres

Baisse

Grand-Est

917 € / 1000 litres

Baisse

 

Restez toujours informé des prix du fioul domestique dans votre ville en vous inscrivant aux alertes prix. Vous définissez un seuil de prix. Si les prix atteignent le seuil que vous avez fixé, vous recevrez un e-mail vous en informant. C’est un service gratuit qui ne nécessite pas la création d’un compte.

Retrouvez aussi toutes nos actualités sur notre page Facebook et Twitter.