Vente flash exceptionnelle

Du 21 au 27 juillet

20Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Taxes sur le fioul : une évolution continue

9 mai 2017 - Actualités du fioul

Le prix du fioul évolue constamment tout au long de l’année, principalement en fonction des prix pratiqués sur les places de marché. Les taxes jouent également un rôle, notamment car certaines d’entre elles augmentent au fil des années. Focus sur les principales taxes relatives au fioul mais aussi sur les évolutions de ces dernières années.

taxe sur le fioul

Les taxes relatives au fioul

Le prix du fioul est principalement composé par le prix de la matière première mais englobe également d’autres postes de coûts comme des taxes. Parmi ces dernières, on peut principalement compter la TICPE et la TVA.

  • La TICPE

La TICPE, Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, s’applique sur les produits pétroliers et d’autres énergies comme le gaz naturel. Les fruits de cette taxe sont répartis entre les caisses de l’État, des départements et des régions et rapportent chaque année autour de 20 milliards d’euros.

  • La TVA

Comme de nombreux produits vendus en France, le fioul domestique est soumis à la TVA, un impôt indirect. Elle est basée sur le prix hors taxes du fioul domestique et son montant s’élève à 20 % à l’heure actuelle.

Les taxes sur le fioul : une évolution régulière

Les prix du fioul domestique varient constamment au cours de l’année, principalement en raison de la variation des prix d’achat de l’or noir sur les marchés internationaux. Dans des proportions différentes, l’évolution des taxes influe également sur ces prix. La TICPE est la principale taxe évoluant chaque année, au 1er janvier.

Pour l’année 2017, la TICPE relative au fioul s’élève à 11,89 par hectolitre. Ci-dessous une vue de l’évolution de la TICPE au cours des dernières années.

Année201420152016
Montant de la TICPE (en euro, par hectolitre)5,667,649,63

Comme les années précédentes, la TICPE affiche une nette hausse.

Pour ce qui est de la TVA, les évolutions sont également à noter mais elles sont plus espacées. La dernière date de 2014. De 19,6 %, elle était alors passée à 20 %. Le nouveau gouvernement à venir pourrait potentiellement la faire évoluer.

 

Pour aller plus loin :