Semaine du 31 octobre au 06 novembre – Les prix du fioul à nouveau en baisse

8 novembre 2016 - Evolution des prix du fioul

Les prix du fioul sont à nouveau en baisse cette semaine, passant de 683 à 669 euros soit une différence de 14 euros pour 1000 litres. La référence nationale suit également cette tendance passant de 723 à 706 euros, soit une différence de 17 euros par rapport à la semaine précédente. Fioulmarket propose une nouvelle fois des prix plus intéressants que la référence nationale avec une différence de 37 euros !
Les prix sont en baisse, c’est le moment de commander votre fioul !

New York : Le WTI à nouveau en baisse

Après avoir perdu plus de 2 dollars la semaine dernière, le baril de light sweet crude (WTI) perd plus de 4 dollars cette semaine, ce qui explique la baisse des prix du fioul. La référence américaine du brut connait une forte baisse passant de 48,70 dollars la semaine dernière à 44, 07 dollars cette semaine, soit une différence de 4,63 dollars.
Les doutes sur une possible réduction de l’offre de pétrole de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) s’accentuaient face à des informations contradictoires du cartel. A la suite d’un article de presse selon lequel l’Arabie saoudite avait menacé d’augmenter sa production si l’Iran ne respectait pas un accord de baisse de la production, les cours du pétrole ont automatiquement rechuté. Ces menaces sont d’autant plus décourageantes que l’Arabie saoudite est le principal acteur de cette baisse de la production, celle-ci devant être mise en œuvre à l’issue d’un sommet le 30 novembre prochain, à Vienne. De nouvelles rumeurs de presse sont ensuite venues décourager une nouvelle fois le marché en affirmant que tous les pays producteurs, y compris l’Arabie saoudite, qui allaient augmenter leurs productions s’il n’y avait pas d’accord.

Londres : le Brent baisse également

Comme son homologue américain, la référence européenne du brut baisse fortement cette semaine, impactant fortement la tendance des prix du fioul. Le baril de Brent passe de 49,46 à 45,58 dollars, soit une baisse de 3,88 dollars par rapport à la semaine dernière.
Les cours du Brent varient de la même façon que le WTI aux Etats-Unis bien qu’ils soient généralement plus élevés de par la qualité du brut. Les Etats-Unis, troisième grand acteur du marché mondial avec l’OPEP et la Russie, ont annoncé que leur nombre de puits en activité était en hausse, ce qui a ajouté une nouvelle pression au marché. Etabli chaque semaine par le groupe Baker Hughes, ce décompte laisse craindre une reprise de la production, au moment où les investisseurs ont déjà subi cette semaine le coup de l’annonce d’un bond massif de 15 millions de barils de la réserve américaine de brut.

L’euro poursuit sa hausse

La monnaie européenne distance un peu plus le billet vert cette semaine. L’euro passe de 1,0987 à 1,1137 dollar cette semaine, soit une hausse de 0,0150 dollar par rapport à la semaine dernière.
« Ce n’est pas une très forte hausse de l’euro, il y a eu quelques fluctuations après des chiffres de l’emploi solides » a déclaré Eric Viloria de Wells Fargo. Le taux de chômage a, comme attendu, reculé en octobre aux Etats-Unis, à 4,9%, grâce à des créations d’emplois soutenues même si elles sont un peu en deçà des prévisions des analystes, avec 161 000 nouvelles embauches. La révision à la hausse de ce chiffre et surtout la hausse des salaires pourraient entrainer une hausse des taux d’intérêt en décembre. Une hausse des taux directeurs de la Réserve fédérale américaine (FED) rendrait le billet vert plus rémunérateur et donc plus attractif pour les cambistes.
Inscrivez-vous à nos alertes prix bas pour être informé des prix du fioul sur votre code postal ! Renseignez simplement votre adresse et votre code postal et recevez chaque jour les prix du fioul dans votre ville. Ces analyses sont effectuées par nos experts et vous permet de commander votre fioul au moment opportun. Vous pouvez également nous retrouver sur notre page Facebook et notre compte Twitter afin de suivre toutes nos actualités.