Semaine du 26 février au 4 mars 2016 : hausse du prix du fioul

14 mars 2016 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Le prix du fioul est en hausse cette semaine sur fioulmarket.fr. Les 1 000 litres de fioul sont passés de 531 à 541 euros, soit une hausse 10 euros entre le 26 février et le 4 mars 2016. Sur la même période, la référence nationale clôture la semaine à 586 euros. Ainsi, en commandant sur fioulmarket.fr, vous réalisez une économie de 45 euros par rapport à la référence nationale. Commandez vite votre fioul sur fioulmarket.fr avant que les prix n'augmentent de trop!

Hausse du WTI à New-York

À New-York, le baril de light sweet crude (WTI) est passé de 32,78 dollars le 25 février 2016 à 35,92 dollars le 4 mars, soit une hausse de 2,84 dollars. Le prix du pétrole a clôturé la séance en hausse vendredi compte tenu des chiffres favorables parus sur le marché du travail américain. En février, les créations d’emplois sur le territoire ont nettement dépassé les attentes des spécialistes. On voit revenir sur le marché beaucoup d’investisseurs de nouveau décidés, à passer à l’achat, a résumé Carl Larry, de Frost & Sullivan. Les chiffres favorables sur le marché du travail américain ne sont pas les seuls facteurs responsables de la hausse hebdomadaire du cours. Selon Matt Smith de ClipperData, la récente reprise du marché semble surtout due aux espoirs de voir les grands pays exportateurs se mettre d’accord pour réduire l’offre. Vendredi, le ministre russe de l’Énergie, Alexandre Noka, a confirmé la rencontre prochaine entre pays producteurs, évoquant une fourchette entre le 20 mars et le 1er  avril. La rencontre entre la Russie, le Qatar, l’Arabie saoudite et le Venezuela semble imminente.

Hausse du Brent

À Londres, le prix du baril de Brent, référence européenne du brut, est également en hausse. Il clôture la séance du 4 mars à 37,27 dollars alors qu’il était à 35,79 dollars le 26 février soit une hausse de 1,48 dollars. La baisse continue de la production américaine vient expliquer cette hausse. Les spécialistes ont en effet pris connaissance d’une nette baisse du nombre de puits en activité. Huit d’entre eux seraient inactifs selon le décompte hebdomadaire du groupe Baker Hughes. Selon M. Larry, l’association de ce nouveau déclin avec une annonce mercredi d’une nouvelle baisse de la production américaine pourrait être à l’origine d’une hausse de plus 40 dollars sur le baril d’ici la fin de semaine prochaine.

L’euro est en hausse face au dollar 

L'euro est en hausse cette semaine face au dollar et passe de 1,0888 le 26 Février à 1,097 à la clôture du vendredi 4 mars 2016. Selon la Fed, la baisse notoire du chômage aux États-Unis et l’accélération de l’inflation du pays seraient les causes d’un resserrement monétaire. En parallèle, la hausse du cours du pétrole semble jouer en faveur de l’euro. Selon Greg Anderson, de BMO « cela montre que le monde va bien et que la Banque centrale européenne ne va pas ressentir le besoin d’être très active cette semaine ». Comme les statistiques économiques en zone euro ont été positives cette semaine, a t-il ajouté, les investisseurs sont tentés de modérer leurs attentes d’une nette expansion du programme d’assouplissement de l’institution de Francfort.

Pour suivre l’évolution des prix du fioul vous pouvez vous inscrire à nos alertes prix. L’inscription est gratuite et ne demande pas de création de compte. Il vous suffit de renseigner votre adresse mail. L’actualité des prix du fioul est décryptée toutes les semaines par nos experts. Cette analyse hebdomadaire vous permet de commander votre fioul au moment opportun. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter ou facebook pour être informés de nos actus.