Semaine du 25 au 31 juillet 2016 – le prix du fioul au plus bas depuis 3 mois

2 août 2016 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Les prix du fioul  erminent le mois de juillet au plus bas depuis trois mois. Les 1000 litres de fioul passent de 610 euros à 572 euros, soit une baisse exceptionnelle de 38 euros par rapport à la semaine dernière. La référence nationale chute également passant de 650 euros à 631 euros, soit une différence de 19 euros par rapport à la semaine précédente. Fioulmarket propose des prix nettement inférieurs à la référence nationale avec une différence de presque 60 euros. Les prix du fioul sont au plus bas, n’attendez pas que les prix remontent pour passer commande sur Fioulmarket !

Forte baisse du brut à New York 

Le baril de light sweet crude (WTI) conclut ce mois de juillet sur une forte baisse par rapport à la semaine précédente. Le baril est resté assez stable sur l’ensemble du mois, et a clôturé la séance ce vendredi 29 juillet à 41,60 dollars contre 44,19 dollars la semaine passée, soit une baisse de 2,59 dollars.
Les inquiétudes persistent quant au niveau élevé de l’offre mondiale bien que certains analystes espèrent une stabilisation prochaine. Les prix du pétrole sont au plus bas depuis le printemps suite à un gonflement des stocks de brut et d’essence aux Etats-Unis. Cette situation préoccupe les marchés car les réserves d’essences ne cessent d’augmenter depuis plusieurs semaines alors qu’elles baissent habituellement en période estivale, notamment suite aux grands départs en vacances.
L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), maintient quant à elle sa période de surabondance dans le but de maintenir leur part de marché face aux Etats-Unis. L’Arabie Saoudite avait pourtant évoqué l’idée d’un gel de production en début d’année. Une résolution rapidement oubliée, notamment après l’échec de la conférence de Doha en avril dernier.

Le Brent chute également

La référence européenne du brut suit son homologue américain en diminuant à son tour de presque 2 dollars, passant de 45,69 dollars la semaine dernière à 43,68 dollars cette semaine.
En ayant perdu plus de cinq dollars sur les quinze derniers jours, le Brent retombe également à un niveau aussi bas qu’il y a trois mois. Généralement plus cher que le brut américain de par sa qualité, la référence européenne du brut dépend des mêmes fluctuations que le brut américain.

L’Euro reprend de la valeur face au dollar

Dans un mois de juillet globalement compliqué pour l’euro, la monnaie européenne est repartie à la hausse le dernier vendredi du mois, passant de 1,0956 dollar à 1,1177 dollar.
L’euro profite de la prudence de la Réserve fédérale américaine (FED) quant à l’idée de remonter les taux d’intérêt américains à court terme (mesure qui aurait pour conséquence directe une revalorisation du dollar). La croissance américaine étant décevante et les statistiques européennes favorables, la monnaie européenne reprend de la valeur malgré les mauvais chiffres de la France.  La zone Euro a progressé de +0,3% entre le premier et le deuxième trimestre, après avoir enregistré +0,6% lors des trois premiers mois de l’année.
Les prolongations de nos Ventes Flashs se sont terminées ce dimanche. Si vous n’en avez pas profité, vous avez la possibilité de vous inscrire à nos alertes e-mails pour connaître l’évolution des prix du fioul en temps réel sur votre code postal. Cette inscription est gratuite et ne nécessite pas de création de compte, simplement de renseigner votre adresse e-mail. Rendez-vous également dans notre rubrique actualités afin d’acheter votre fioul au meilleur moment. L’évolution des prix du fioul y est analysée par nos experts chaque semaine. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter afin de vous tenir au courant de nos dernières actualités.