Vente flash exceptionnelle

Du 21 au 25 juillet

20 Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Semaine du 22 au 29 janvier 2016 : Hausse des prix du fioul

2 février 2016 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Le prix du fioul repart à la hausse sur fioulmarket.fr après trois semaines de baisse consécutive. Les 1 000 litres de fioul sont passés de 525 à 537 euros, soit une hausse de 12 euros entre le 22 et le 29 janvier 2016. Sur la même période, la référence nationale a également augmenté en passant de 558 euros le 22 janvier à 571 euros à la clôture de la séance du 29 janvier.

Malgré la hausse des prix, fioulmarket.fr continue de vous proposer les meilleurs prix. Vous réalisez une économie de 34 euros par rapport à la référence nationale en commandant sur fioulmarket.fr.

Hausse du WTI à New-York

À New-York, le baril de light sweet crude (WTI) est en hausse pour la deuxième semaine consécutive en 2016 alors qu’il avait atteint son niveau le plus bas depuis 2003. Il est passé de 31,61 dollars le 22 janvier à 33,62 dollars le 29 janvier 2016 soit une hausse de 2,01 dollars.

La  principale cause de cette hausse est que les investisseurs espèrent un accord entre Moscou et l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) concernant une réduction de l'offre de pétrole. En effet, Alexander Novak, ministre Russe de l'Énergie, a annoncé que son pays avait été contacté par le Venezuela, et a évoqué une baisse de 5% de la production. Cela maintient une lueur d’espoir suffisante pour faire remonter les cours.
De plus, les compagnies baissent leurs investissements, notamment les producteurs américains. Par exemple, on a appris vendredi 29 janvier qu’il n’y avait plus que 498 unités cette semaine contre 1 200 il y a un an. Autre exemple, la société Chevron a connu sa première perte trimestrielle en treize ans. 
Enfin, le Japon a mis en place des taux d’intérêt négatifs pour soutenir son économie. Cela fait baisser le yen face au dollar et rend le pétrole plus cher pour les investisseurs munis d’autres devises.

Hausse du Brent

À Londres, le prix du baril de Brent, référence européenne du brut, est également en hausse pour la deuxième semaine consécutive. Il clôture la séance du 29 janvier à 34,74 dollars alors qu’il était à 31,53 dollars le 22 janvier soit une hausse de 3,21 dollars.

Après un mois de janvier qui a vu les cours chuter à leur plus bas niveau depuis 12 ans, les cours ont fini la semaine à la hausse. Cela est dû à un probable accord entre la Russie et l’Opep pour baisser la production pétrolière. La chute des prix depuis juin 2014 a un impact considérable sur l’économie russe, car elle tire la moitié de ses revenus budgétaires des hydrocarbures. Elle  se prépare ainsi à une deuxième année de récession.

L’euro grimpe face au dollar

L’euro a augmenté face au dollar en passant de 1,0797 dollar le 22 janvier à 1,0831 dollar le 29 janvier.

La monnaie unique bénéficie d’une annonce sur le PIB américain qui a progressé de 0,7% au quatrième trimestre. Après les 2% de croissance obtenus au troisième trimestre, c’est un ralentissement mais « ce chiffre est meilleur que certains le craignaient » a souligné Greg Anderson. Il a ajouté que « Beaucoup s'attendaient à juste 0% » et « cela rend un peu plus probable une augmentation des taux directeurs plus tard cette année ».
Avec l’instauration de taux négatifs, la Banque du Japon (BoJ) tente de relancer une inflation et une économie en difficulté. Selon M. Flynn, « Si l'on continue à voir les banques centrales soutenir l'économie, cela donnera une nouvelle raison de croire à une amélioration de la demande de pétrole. »

Pour suivre l’évolution des prix du fioul vous pouvez vous inscrire à nos alertes prix. L’inscription est gratuite et ne demande pas de création de compte. Il vous suffit de renseigner votre adresse mail. L’actualité des prix du fioul est décryptée toutes les semaines par nos experts. Cette analyse hebdomadaire vous permet de commander votre fioul au moment opportun. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter ou facebook pour être informés de nos actus.