Semaine du 1er au 7 août 2016 – Le prix du fioul remonte

Publié : 9 août 2016 - Mis à jour : 13 novembre 2017 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Les prix du fioul clôturent la semaine en légère hausse. Après deux mois de baisse continue, les 1000 litres de fioul passent de 572 euros la semaine dernière à 583 euros cette semaine, soit une hausse de 11 euros. La référence nationale quant à elle est en baisse de 12 euros passant de 631 euros la semaine passée à 619 euros. Fioulmarket préserve votre pouvoir d’achat en vous proposant des prix nettement inférieurs au marché.
Les prix du fioul sont en légère hausse mais restent bas, profitez-en pour remplir votre cuve avant que les prix n’augmentent davantage.

Le WTI est stable

A New York, le baril de light sweet crude (WTI) est assez stable cette semaine. La référence américaine du brut remonte de 0,20 dollar par rapport à la semaine précédente, passant de 41,60 dollars à 41,80 dollars.
Stable aux alentours des 40 dollars en début de semaine, le brut américain remonte progressivement après avoir perdu environ 10 dollars sur le baril en un peu plus d’un mois. Les inquiétudes d’une demande trop faible par rapport à une offre abondante persistent, suite à la hausse des réserves de pétrole brut de 1,4 million de barils.
Cependant, les cours sont considérablement repartis à la hausse en milieu de semaine à la suite d’une baisse très marquée des stocks d’essences de plus de 3 millions de barils. Attirant toute l’attention des investisseurs depuis plusieurs semaines, les réserves d’essences ne s’écoulaient pas faisant face à une demande anormalement faible dans une période de départ en vacances. Malgré cette récente baisse, les stocks restent 10% supérieurs à l’année dernière.
Au total, la production américaine a reculé de 55 000 barils par jour et donne  l’espoir d’un éventuel rééquilibrage de l’offre et la demande. Si tel était le cas, le cours du baril et donc lesprix du fioul devraient confirmer leur hausse dans les semaines à venir.

Le Brent est en hausse

A Londres, la référence européenne du brut est en hausse de 1,14 dollar par rapport à la semaine dernière, passant de 43,68 dollars à 44,82 dollars le baril. Ce dernier varie de la même façon que le brut américain bien qu’il soit généralement plus cher de par sa qualité.
Le Brent étant la référence européenne du brut, le prix du fioul est directement impacté par ses fluctuations.

L’euro est stable face au dollar

Après un début de semaine assez difficile, le dollar a repris de la valeur et s’est stabilisé lors de la clôture de ce vendredi 5 août. L’euro est passé de 1,1177 dollar à 1,1096 dollar.
Le billet vert a perdu de sa valeur plusieurs fois dans la semaine et aucune perspective de le rendre plus rémunérateur n’est pour l’instant envisagée. La FED (République fédérale américaine) n’a toujours pas en perspective de relever les taux d’intérêt américains, bien qu’elle ait laissé planer le doute. L’affaiblissement du dollar profite à l’or noir. Libellés en monnaie américaine, les échanges sont plus intéressants pour les investisseurs munis d’autres devises.
Cette baisse du dollar fait suite à une croissance américaine trimestrielle décevante. Le PIB américain a augmenté de 1,6% face aux 2,6% attendus par les économistes. Cette déception du produit intérieur brut pourrait entraîner une chute de la demande.
Tentez de remporter 1000 litres de fioul en participant à notre jeu-concours, « Les Epreuves de Fiouly ». Pour jouer, c’est très simple : Rendez-vous sur notre page Facebook et cliquez sur l’application « Les Epreuves de Fiouly ». Suivez toute l’actualité des prix du fioulen vous inscrivant à nos alertes emails. Ce service est entièrement gratuit et ne nécessite pas de création de compte. Chaque semaine, nos experts analysent l’évolution des prix du fioul afin que vous puissiez commander votre fioul au meilleur moment. Vous pouvez également retrouver toutes nos actualités en nous suivant sur notre compte Twitter.