Semaine du 18 au 24 juillet – Le prix du fioul continue de baisser

26 juillet 2016 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Pour la troisième semaine consécutive, les prix du fioul sont de nouveau en baisse sur Fioulmarket. Ils passent de 622 euros les 1000 litres à 610 euros, soit 12 euros de moins que la semaine précédente. La référence nationale baisse également passant de 657 euros à 650 euros, soit une différence de 7 euros par rapport à la semaine précédente. Une nouvelle fois, Fioulmarket est moins cher que la référence nationale avec une différence de 40 euros.

Il est possible que les prix remontent dans les prochains jours, profitez de cette baisse pour commander sur Fioulmarket !

New York: baisse du WTI

Après avoir légèrement augmenté la semaine dernière, le baril de light sweet crude (WTI) revient à la baisse. Il est passé de 45,95 dollars vendredi dernier à 44,19 dollars lors de la clôture de ce vendredi, soit une baisse de 1,76 dollar.
Cette nouvelle tendance baissière des prix du brut relève de deux inquiétudes majeures concernant le niveau élevé de l’offre et le renforcement du dollar. La hausse des réserves d’essence s’avère particulièrement alarmante en cette période estivale qui marque habituellement les grands déplacements en automobile aux Etats-Unis.
Bien que la production américaine ait diminué de près d’un million de barils par jour en comparaison aux chiffres de l’année précédente sur la même époque, les investisseurs notent une hausse hebdomadaire du nombre de puits actifs dans le pays. Cette information pourrait être interprétée comme une reprise progressive de la production, même si certains spécialistes estiment que cette augmentation n’est pas significative.
L’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) quant à elle, poursuit sa production abondante bien qu’estime un rééquilibrage possible entre l’offre et la demande en 2017. Cette semaine, la Russie a rattrapé le cartel en termes de production quotidienne avec 10,46 millions de barils contre 10,24 millions pour l’OPEP.

Londres : Le Brent en baisse également

Le Brent, référence européenne du brut connaît également une tendance baissière par rapport à la semaine passée. Le baril était à 47,61 dollars, il passe à 45,69 dollars cette semaine, soit une baisse de 1,92 dollar.
Le brut anglais est généralement plus cher que le brut américain de par sa qualité mais ils évoluent de la même façon. Cette semaine, ils pâtissent de la force du billet vert qui profite du regain d’inquiétudes géopolitiques en Europe. Les récents attentats terroristes, de même que le Brexit, ont fortement impacté l’économie mondiale.

L’euro toujours stable face au dollar

Comme la semaine dernière, l’euro est stable face au dollar bien qu’il baisse progressivement. La monnaie européenne est passée de 1,1041 dollar à 1,0956 dollar cette semaine.
Les cambistes craignent d’une part l’aggravation des risques d’attentats terroristes en Europe, et l’évolution de la livre britannique qui souffre de mauvais chiffres suite à la victoire du Brexit. Les traders forex ne s’attendent cependant pas à ce que la FED (Réserve fédérale américaine) décide de relever ses taux d’ici la semaine prochaine, ce qui revaloriserait davantage le dollar.
Le Tour régional des Ventes Flashs s’est terminé ce week-end, mais nous vous proposons une dernière chance avec des Ventes Flashs nationales. Economisez 20€ dès maintenant en commandant avant le 31 juillet 2016. Vous avez aussi la possibilité de vous inscrire à nos alertes e-mails pour connaître l’évolution des prix du fioul en temps réel sur votre code postal. Cette inscription ne nécessite pas de création de compte, simplement de renseigner votre adresse e-mail. Ces actualités sont analysées par nos experts chaque semaine et vous permettent de commander votre fioul au meilleur moment. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter afin de rester au courant de nos dernières actualités.