Semaine du 16 au 23 octobre 2015 : Le prix du fioul toujours à la baisse

20 octobre 2015 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Les prix du fioul domestique restent en baisse cette semaine et passent sous la barre des 630 euros pour atteindre 624 euros sur fioulmarket.fr. Les 1000 litres de fioul étaient à 636 euros la semaine dernière, une baisse de 12 euros est donc enregistrée. Sur la même période, la référence nationale a connu une baisse de 10 euros en passant de 681 euros les 1000 litres, à 671 euros le 23 octobre. Cette semaine, tous les indicateurs sont à la baisse sur les marchés et  fioulmarket.fr vous permet d’en profiter pleinement tout en continuent de vous offrir des prix inférieurs à la moyenne nationale. L’hiver est imminent, c’est le moment d’en profiter pour faire le plein de fioul à petits prix.

Avec fioulmarket.fr, vous faites une économie de 47 euros sur 1000 litres de fioul. Commandez vite pour bénéficier d’une réduction de 20 euros grâce aux ventes flash jusqu’au 30 octobre 2015 !

Prix du fioul domestique le 16 octobre 2015

Baisse du WTI à New-York

À New-York, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en décembre, connait une forte baisse évaluée à 2,66 dollars. De 47,26 dollars le 16 octobre, il est passé à 44,60 dollars le 23 octobre.

Selon la société de services pétroliers Baker Hughes, le nombre de puits de pétrole en activité aux États-Unis est toujours en baisse pour la huitième semaine consécutive. Depuis 2014, plus de 60% des puits de pétrole de schiste américains ont cessé leurs activités. Ces sites sont coûteux et ne garantissent pas une rentabilité déjà mise à mal par les prix du baril. Malgré cet état de fait, l’offre sur le marché est toujours supérieure à la demande et ne cesse de tirer les cours vers le bas. Les investisseurs gardent également un œil sur l’ouragan Patricia qui serait susceptible d’endommager des infrastructures pétrolières. En effet, il s’agit de l’ouragan le plus puissant jamais enregistré en Amérique.

Le marché est également influencé par la baisse de croissance de la Chine, deuxième économie mondiale. En effet, le pays s’essouffle et vient de réaliser sa pire performance depuis la crise financière de 2009. La croissance chinoise pourrait être inférieure à 7%. La chine est le plus gros consommateur d’énergie et ce coup de frein pourrait déséquilibrer davantage le marché avec une baisse de la demande et des prix encore tirés vers le bas.

Baisse du Brent

À Londres, le prix du baril de Brent, référence européenne du brut, clôture la séance du 23 octobre à 47,99 dollars alors qu’il était à 50,46 le 09 octobre soit une baisse de 2,47 dollars.

Après la réunion de l’OPEP du 21 octobre à Vienne, l’agence Bloomberg, estime que les négociations n’ont pas débouché sur une décision de réduction de la production, et encore moins sur un prix plancher du baril. Ainsi, le déficit budgétaire de l’Arabie saoudite s’élèverait à 20% de son PIB. Si la situation perdure, des tensions économiques, sociales et enfin politiques sont à craindre au Venezuela en Algérie ou au Nigeria. À l’heure actuelle, il est clair que les monarchies du Golfe, et plus particulièrement le Royaume saoudien, n’ont pas l’intention de se défaire de leur stratégie de guerre des prix. Leur objectif est de préserver leurs parts de marché, si ce n’est d’en acquérir de nouvelles.

L’euro revient à la baisse cette semaine 

L'euro baissait face au dollar à la clôture du vendredi 23 octobre après trois semaines de hausse consécutive. En effet il était à 1,1016 dollar le 16 octobre contre 1,1388 dollar le vendredi 9 octobre.

La monnaie unique subit l’annonce de Mario Draghi, Président de la Banque centrale européenne (BCE) qui a laissé entendre que la BCE allait maintenir inchangés ses taux d'intérêt. Cependant, une rencontre est prévue en décembre prochain pour débattre du vaste programme d’assouplissement quantitatif qui s’élève à 60 milliards par mois. À ce titre, il est possible que la BCE agisse davantage pour racheter des actifs, soutenir l’économie et relancer l’inflation Côté américain on ne sait toujours pas quand les taux directeurs seront relevés. Cette action pourrait ralentir la baisse de l’euro.

Vous pouvez suivre l’évolution des prix du fioul en vous inscrivant à nos alertes prix. L’inscription est gratuite et ne demande pas de création de compte. Il vous suffit de renseigner votre adresse mail. L’actualité des prix du fioul est décryptée toutes les semaines par nos experts. Cette analyse hebdomadaire vous permet de commander votre fioul au moment opportun. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter. Notre grand jeu concours Coupe du Monde de Rugby 2015 continue jusqu'au 31 octobre 2015. Deux voisins géants du rugby mondial, s’affronteront dans un choc au sommet à Twickenham. Nouvelle-Zélande ou Australie, qui remportera son 3ème sacre mondial ? Profitez des derniers matchs pour valider votre essai en gagnant 1 000 litres de fioul. Faites vos derniers pronostics pour participer à notre tirage au sort en vous rendant sur notre page Facebook. Likez la page et cliquez sur l'onglet "Pronostics". Vous pouvez aussi vous rendre directement sur la page du jeu en cliquant sur ce lien.