Réflecteur de chaleur : pourquoi les utiliser ?

3 novembre 2016 - Économies d'énergie

Avec l’arrivée des premiers froids, vous cherchez des solutions pour mieux chauffer votre logement sans pour autant augmenter votre facture d’énergie. Connaissez-vous les réflecteurs de chaleur ? Installés derrière votre radiateur mural, ils sont une solution intéressante pour améliorer le chauffage dans votre logement.

reflecteurs_chaleur_hiver

Des réflecteurs de chaleur pour limiter les déperditions de chaleur

Puisqu’il est inutile de chauffer les murs extérieurs de votre logement, vous vous demandez comment limiter les déperditions de chaleur. En effet, dans le cas d’un bâtiment ancien ou mal isolé, les radiateurs muraux chauffent à la fois l’intérieur de votre habitat et sa façade. Le réflecteur de chaleur fixé au mur derrière votre radiateur renvoie donc cette chaleur vers la pièce. Plusieurs solutions existent selon votre budget :

  • Une feuille d’aluminium collée sur un panneau polystyrène : peu onéreuse, cette solution est aussi celle qui demande le moins de compétences en bricolage. Il vous suffit de glisser le panneau derrière votre radiateur après l’avoir découpé aux bonnes dimensions ;
  • Un film réfléchissant adhésif muni d’une face en polymère métallisé : vendu sous forme de rouleau, cette solution coûte environ 20 euros et permet d’isoler plusieurs radiateurs dans votre logement ;
  • Un panneau réflecteur de chaleur : cet isolant thermique peut réfléchir jusqu’à 95 % de la chaleur. En revanche, son coût est plus élevé : il faut compter environ 20 euros par panneau.

Une isolation renforcée grâce aux réflecteurs de chaleur

Les réflecteurs de chaleur sont une solution privilégiée pour réaliser des économies d’énergie car ils isolent votre radiateur des murs de votre logement. Cependant, ce système n’est efficace que dans deux cas :

  • Pour les logements chauffés avec des radiateurs à eau : pour les autres solutions de chauffage avec radiateurs, les réflecteurs de chaleur n’ont quasiment pas d’intérêt ;
  • Sur les murs extérieurs mal isolés : pour les parois internes d’un logement, les réflecteurs de chaleur ne sont pas utiles ; pour les logements bien isolés, il n’est pas nécessaire de renforcer davantage l’isolation des murs extérieurs.

Même si les réflecteurs de chaleur permettent d’augmenter la température de votre intérieur et de réduire votre consommation énergétique, leur efficacité est limitée au niveau de la zone où se situe le radiateur. Si l’isolation thermique est le point faible de votre logement, il faut alors envisager une solution durable pour limiter les déperditions de chaleur. Dès lors, l’avis d’un professionnel en isolation vous permettra d’identifier les travaux nécessaires à réaliser et ainsi économiser davantage sur votre facture énergétique.

 

Le saviez-vous ?Pour améliorer l’isolation de votre logement cet hiver, pensez à refaire les joints de vos ouvertures extérieures. Cette solution est rapide et peu onéreuse.

 

Pour aller plus loin :

Économies d'énergie : faut-il éteindre ou baisser son chauffage en cas d'absence de courte durée ?

Le réglage de la chaudière au fioul : comment bien optimiser son système de chauffage ?

10 astuces fioulmarket.fr pour réduire ses dépenses en chauffage