App/hinclude.html.twig

Qu'est-ce qu'un vase d'expansion ?

Guide pratique

Publié le 11/12/2015 à 00h00 mis à jour le 20/12/2019 à 14h24

Un vase d’expansion dans un circuit de chauffage est capital pour garder une installation en bon état. Avec Fioulmarket, découvrez comment fonctionne un vase d’expansion et que faire en cas de panne.

À quoi sert le vase d'expansion ?

Vase d'expansion : principe, rôle et fonctionnent

Un vase d’expansion est constitué d’un volume d’air et d’un volume de gaz ininflammable tel que l’air, l’azote ou un gaz neutre, séparés par une membrane. Le volume de gaz est gonflé à une pression donnée, à la manière d’un pneu de voiture.

A quoi sert un vase d'expansion ?

Le vase d’expansion joue deux rôles différents au sein d’un circuit de chauffage. Dans un premier temps, il sert à compenser les variations de volume subies par la masse d’eau. En effet, lorsque l’eau chauffe, elle se dilate et augmente ainsi son volume.

Le vase d’expansion a également pour mission d’assurer une pression constante dans l’installation. Le gaz, qui est élastique, est compressé lorsque l’eau se dilate, ce qui permet de maintenir la pression. La pression du vase doit également servir à empêcher une dépression dans le circuit lorsque l’eau est refroidie.

Les différents types de vases d’expansion

Il existe 3 types de vases d’expansion :

  • Le vase d’expansion fermé à pression variable : il s’agit du système présenté plus haut. Ce type de vase d’expansion peut être à membrane ou à vessie : dans ce dernier cas, le risque de défaut d’étanchéité est réduit, car aucun joint n’est en contact avec la paroi du vase ;
  • Le vase d’expansion fermé à pression constante ;
  • Le vase d’expansion ouvert : les réservoirs sont disposés à l’air libre, ce qui entraîne une absorption d’oxygène permanente. Ce type de vase d’expansion est notamment visible dans les installations les plus anciennes.

Que faire en cas de vase d’expansion défectueux ?

Un vase d’expansion défectueux peut causer de nombreux problèmes : il convient donc de réagir le plus vite possible.

Les dangers potentiels

Un vase d’expansion qui ne fonctionne plus ou qui fonctionne mal entraîne d’abord une baisse de la pression dans le circuit de chauffage. Par ailleurs, le risque d’embouage est plus élevé : or, la boue de chauffage peut causer d’importants problèmes dans l’installation. Enfin, si l’eau est dure, un peu plus de calcaire s’installera dans le circuit à chaque remplissage.

Regonfler un vase d’expansion

Si vous constatez que le remplissage s’effectue très rapidement ou que la chaudière se met sans cesse en sécurité, vous devrez peut-être regonfler le vase d’expansion. Pour cela, utilisez un dispositif de gonflage professionnel, une pompe à vélo ou un compresseur avec manomètre. Prévoyez également un tuyau d’arrosage pour la vidange. Arrêtez d’abord la chaudière, puis effectuez la vidange. Gonflez ensuite en respectant la pression conseillée (0,8 bar pour une hauteur manométrique de moins de 5m). Refermez et ajoutez de l’eau dans l’installation.

Attention : un vase d’expansion sur-gonflé provoque les mêmes problèmes qu’un vase sous-gonflé.

 

Pour aller plus loin :