Qu'est-ce que le WTI ?

Publié : 21 avril 2016 - Mis à jour : 22 novembre 2017 - Évolutions et tendances des prix moyen du fioul

Utilisé comme référence dans le secteur pétrolier, le WTI est l’un des pétroles les plus connus. Fioulmarket vous en dit plus sur ce type de pétrole américain.

Le WTI, une référence pétrolière

Le WTI, ou West Texas Intermediate, est un type de pétrole américain également connu sous le nom de Texas Light Sweet. Faisant office de référence sur le marché du pétrole, le WTI est utilisé aussi bien dans la fixation du prix du brut que comme matière première sur la bourse de New York. Il est souvent comparé au Brent brut issu de la mer du Nord ou au panier de l’Opep, au Moyen-Orient.

Caractéristiques techniques du WTI

Qu’est-ce que le WTI et de quoi est-il composé ? Qu’est-ce qui le différencie des autres pétroles de référence ?

Un pétrole léger

Le WTI est un pétrole brut, qui est notamment plus léger que le Brent. Il est également plutôt doux, avec une teneur en soufre de 0,24 %. Il est donc considéré comme étant supérieur au Brent, car il nécessite moins de raffinage pour être transformé en essence.
Extrait en Amérique du Nord, le WTI possède des propriétés qui en font un pétrole de très bonne qualité. Il est raffiné aux États-Unis, principalement dans le Midwest et dans les régions de la côte du Golfe.

Densité API du WTI

La densité API d’un pétrole varie de sa densité spécifique. Ces indices permettent d’évaluer la qualité d’un pétrole. Plus ce dernier est léger, plus sa densité API est importante, alors que sa densité spécifique est faible. Le WTI a une densité API d’environ 39,6 (20 correspondant aux bruts très lourds et 60 aux très légers). Sa densité spécifique est quant à elle d’environ 0,827.

La cotation du WTI

Plus facile à raffiner que le Brent, car plus léger, le WTI présentait traditionnellement un prix du baril environ 1 $ plus cher que le Brent et 2 $ plus cher que le panier de l’Opep. Cette différence de prix s’expliquait par les frais de transport plus élevés.
Pourtant, cette règle a été mise à mal à plusieurs reprises : le prix du baril de WTI est alors progressivement passé sous celui du baril de Brent en 2008 et en 2011, avec un écart spectaculaire de 26,80 $. Trois raisons semblent expliquer ce phénomène de décote du WTI :

  • Les États-Unis exploitant de plus en plus le gaz de schiste, le pays doit faire face à une surproduction de pétrole, principalement dans l’ouest du territoire ;
  • Face à une offre croissante, aucune infrastructure ne permet de transporter le pétrole canadien en direction de l’est du Canada ou vers le Texas, ce qui réduit la demande ;
  • Jusqu’en 2015, les compagnies américaines n’avaient pas la possibilité d’exporter leur production de pétrole en dehors du territoire américain.

Pour aller plus loin :