App/hinclude.html.twig

Quels sont les facteurs qui font fluctuer le prix du pétrole ?

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 18/02/2020 à 09h52

On entend régulièrement parler du cours du pétrole, qui peut varier fortement de semaine en semaine. Mais quels sont les facteurs qui impactent le prix de ce produit ? Nous vous les détaillons dans les lignes qui suivent.

Prix du pétrole

Le cours du pétrole évolue à chaque instant au rythme des fluctuations boursières. Mais quels sont finalement les éléments qui influencent le marché du pétrole et, donc, le prix de ce produit duquel sont dérivées de nombreuses énergies comme le fioul, le gazole, etc. ?

L’offre et la demande

Aussi sophistiqués que puissent être devenus les marchés boursiers, l’ancestrale loi de l’offre et de la demande reste l’un des principaux leviers influençant le cours de certains produits comme le pétrole. De manière très schématique, on peut dire que plus la quantité de pétrole sur le marché est importante, moins les prix seront élevés. A l’inverse, lorsque le pétrole vient à manquer, les prix ont tendance à augmenter.

De nombreux facteurs peuvent avoir un impact sur l’offre et la demande.

La croissance économique

Le pétrole et ses dérivés sont aujourd’hui les principales énergies utilisées dans l’industrie et les transports au niveau mondial. Dès lors, lorsque l’activité économique mondiale est en pleine croissance, la demande en pétrole explose. Mais lorsque des événements viennent freiner cette croissance, on assiste à une baisse significative de cette demande.

Au cours des derniers mois, la guerre économique entre la Chine et les États-Unis a par exemple fait chuter la demande en pétrole. L’épidémie de coronavirus a eu le même effet.

Les conflits et tensions géopolitiques

Quand un important pays producteur de pétrole est touché par une guerre ou, comme l’Iran au cours des derniers mois, est visé par des sanctions émanant d’un autre pays, la quantité de pétrole disponible sur le marché diminue. Il arrive également que des tensions internes soient responsables d’une baisse de la production, comme c’est notamment le cas au Venezuela.

Les catastrophes naturelles

Lorsqu’une région de production ou de transformation pétrolière est touchée par un ouragan, par exemple, la production de pétrole brut ou rafiné est automatiquement impactée. Les prix peuvent être plus ou moins durablement influencés par des événements de ce genre, en fonction du temps nécessaire pour réparer les dégâts.

Les limitations volontaires de la production

Au-delà des facteurs conjoncturels qui influencent l’offre et la demande, il arrive également que la production de pétrole soit volontairement limitée. Il s’agit là d’un mécanisme souvent mis en œuvre par l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) afin de soutenir le cours du brut.

La force du dollar

A côté de l’offre et de la demande, un autre facteur essentiel influence souvent le prix du pétrole : la force du dollar. La monnaie américaine est en effet celle qui est utilisée pour la plupart des transactions pour du brut dans le monde. Dès lors, quand le dollar est moins fort, les pays producteurs de pétrole gagnent moins d’argent sur le brut vendu. Il arrive alors régulièrement qu’ils compensent ce manque à gagner en réduisant leur production pour faire remonter le cours.

Il faut noter que tous ces éléments jouent souvent ensemble et que l’évolution du prix du pétrole est donc un phénomène complexe à anticiper.