Vente flash exceptionnelle

Du 21 au 23 juillet

20 Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Quels sont les avantages et inconvénients d’une chaudière hybride ?

22 mars 2016 - Guide pratique

Face aux enjeux de la transition énergétique, associer deux énergies pour chauffer son logement est aujourd’hui présenté comme la solution d’avenir. Davantage connue dans le secteur automobile, la technologie hybride conquiert de nouveaux domaines, en particulier celui du chauffage domestique. Quels sont les avantages et les inconvénients d’une chaudière hybride ?

Principe de la chaudière hybride

Une chaudière hybride fusionne deux technologies pour répondre aux besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire :
• Une chaudière à condensation fonctionnant au gaz naturel ou au fioul ;
• Une pompe à chaleur électrique (PAC), qui utilise l’air ambiant.
Un système de régulation électronique en temps réel choisit en permanence la technologie la plus adaptée en fonction des variations de température et des besoins du logement.

Avantages de la chaudière hybride

En installant une chaudière hybride, vous allez utiliser gratuitement l’air ambiant pour chauffer votre logement grâce à la PAC. Ainsi, cette solution de chauffage permet d’économiser jusqu’à 40 % sur votre facture énergétique par rapport aux chaudières standards et jusqu’à 10 % par rapport à une chaudière à condensation. Grâce à son système de régulation, même par grand froid, votre logement sera à la bonne température car la chaudière à condensation prendra automatiquement le relais sur la PAC. La chaudière hybride couvre donc l’ensemble des besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire.

Simple à installer, la chaudière hybride répond aussi aux exigences de la maison neuve Réglementation Thermique 2012 au niveau de la consommation énergétique.

Inconvénients de la chaudière hybride

Idéale pour les habitations nécessitant peu de chauffage, la technologie hybride est compatible seulement avec les logements fortement rénovés ou neufs. Pour les logements neufs de moins de 2 ans, il n’est pas possible d’avoir un crédit d’impôt lors de l’installation de la chaudière hybride. De plus, même si cette solution de chauffage permet de réduire sa consommation énergétique, elle n’est pas accessible à tous : son coût reste encore élevé car le marché est actuellement peu concurrentiel.

Les spécificités de cette technologie ont aussi un impact sur les prix des contrats d’entretien et de maintenance : les professionnels doivent être qualifiés pour intervenir sur ces installations. Ainsi, si l’association de deux technologies matures, pompe à chaleur et chaudière à condensation, est rassurante, il n’empêche que nous n’avons que peu de recul quant à la fiabilité de la chaudière hybride : sa mise sur le marché ne date que de 2011.

Pour aller plus loin :