Vente flash exceptionnelle

Du 21 au 27 juillet

20Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Quelles évolutions technologiques pour le fioul domestique ?

23 avril 2015 - Actualités du fioul

Pour assurer aux utilisateurs une énergie toujours plus efficace et responsable, le fioul domestique et sa technologie sont en constante évolution. Quelles sont les améliorations à prévoir en matière d’équipements, de qualité ou encore de rentabilité dans les années à venir ?

Quelles évolutions technologiques pour le fioul domestique ?

L’évolution du fioul domestique à travers les équipements

Les évolutions technologiques récentes ont permis de réduire les consommations énergétiques des chaudières à fioul de plus de 30%. Les équipements modernes sont ainsi l’une des clés de l’amélioration constante de la technologie du fioul domestique.

  • La chaudière à condensation

Le principe de cette chaudière est simple : il s’agit de récupérer les calories contenues dans les fumées. Ainsi, la totalité de l’énergie est utilisée, ce qui conduit à des valeurs de rendement supérieures à 100%.

  • Des brûleurs plus performants

L’évolution de la technologie des brûleurs de fioul domestique a grandement participé à la réduction signification d’émissions de monoxyde de carbone par les chaudières au fioul.

Vers une meilleure technologie du fioul

Au-delà de l’évolution des équipements, le fioul lui-même est soumis à de nombreuses évolutions pour améliorer sa qualité et permettre un fonctionnement moins polluant.

Un fioul domestique de meilleure qualité

Afin de proposer aux utilisateurs un combustible encore plus efficace, les raffineries s’engagent désormais dans la fabrication de fioul de qualité supérieure, répondant à des exigences strictes. Le fioul subit ainsi des traitements complémentaires ou fait l’objet de coupes plus légères, afin d’améliorer notamment sa tenue face aux températures les plus basses. Plus la viscosité du fioul est faible, plus sa pulvérisation est fine : le mélange avec l’air comburant s’effectue alors plus facilement, permettant une combustion plus complète. Une meilleure qualité de combustion entraîne également une réduction de la consommation et des émissions de gaz à effet de serre.

La teneur en soufre du fioul a elle aussi été largement réduite, ce qui a abaissé considérablement les rejets de dioxyde de soufre dans l’atmosphère : ils ont ainsi été divisés par 8 au cours des 40 dernières années.

Évolution du fioul domestique : les biocombustibles

L’une des principales évolutions du fioul domestique réside dans la recherche d’agrocombustibles, des combustibles présentant des émissions de gaz à effet de serre particulièrement faibles. Le fioul domestique constitue une base pour ces agrocombustibles : des biocombustibles sont intégrés au fioul domestique à hauteur de 7%. L’enjeu de ces prochaines années est de remplacer les agrocombustibles de 1ère génération (faits à partir d’huiles végétales pures et d’esters méthyliques d’huiles végétales) par des biocombustibles de 2e génération, réalisés à partir de végétaux non alimentaires.

Pour aller plus loin :