App/hinclude.html.twig

Quelle a été l'évolution du cours du pétrole ces 10 dernières années?

Évolutions et tendances des prix moyens du fioul

Publié le 14/11/2019 à 17h00

Influencé par l’état des stocks disponibles ou l’équilibre entre l’offre et la demande, le cours du pétrole est en constante évolution. Ces dix dernières années, il a connu d’importantes variations.

Evolution cours du pétrole

Le prix du fioul domestique que vous commandez dépend en grande partie du cours du pétrole. Celui-ci, influencé par divers facteurs évolue avec un impact plus ou moins important pour votre commande. 

Qu’est-ce qui influence le cours du pétrole ?

Le cours du pétrole est le premier élément qui détermine le prix du fioul. Mais qu’est-ce qui détermine le cours du pétrole ? L’état des stocks de pétrole américains (les réserves de pétrole détenues par les entreprises américaines pour leur bon fonctionnement) constitue à cet égard un facteur important. Une diminution de ces stocks est synonyme de demande importante alors qu’une augmentation indique un ralentissement de l’activité économique.

Le cours du pétrole dépend également de l’équilibre entre l’offre et la demande mondiales. Quand l’offre est supérieure à la demande, le cours du pétrole baisse. Lorsque la situation s'inverse, les prix augmentent. Un déséquilibre entre ces deux pôles contribue à la baisse ou la hausse du prix du fioul.

Parmi les autres facteurs influençant le cours du pétrole, citons également :

  • les tensions politiques ;
  • les catastrophes naturelles ;
  • les guerres commerciales comme celles entre la Chine et les Etats-Unis.

Le cours du pétrole, influencé par l’OPEP et l’AIE

Deux institutions internationales pèsent sur cet équilibre :

  • l’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) qui rassemble 14 pays producteurs ;
  • l’AIE (Agence Internationale de l’Energie) qui représente les pays consommateurs.

Grâce à leurs mécanismes d’action, ces entités peuvent faire baisser ou remonter le cours du pétrole selon la production et la demande mondiales. Leurs décisions ont donc une influence importante.

Comment ce cours a-t-il évolué ?

Depuis le choc pétrolier de 2008 et le montant record du baril à 147 dollars, le cours du pétrole a connu des baisses importantes, malgré un regain de 2009 à 2013.

L’année 2014 a été l'année d'un contre-choc pétrolier, avec une diminution de plus de 50% du prix de l’or noir. Les prix du pétrole ont ensuite continué à chuter pour atteindre, au début 2016, leur niveau le plus bas depuis 2003. La même année, l’OPEP et ses pays partenaires ont décidé de réduire la production dès 2017 afin de rééquilibrer le marché pétrolier. Un choix qui n'a porté ses fruits que pendant quelques mois, en raison de l'augmentation importante de la production des Etats-Unis. L’accord a donc été prolongé jusqu’en 2018, pour soutenir le cours du pétrole.

A la fin de cette année 2018, pour s’attaquer au cours jugé encore trop bas, l’OPEP a décidé une nouvelle fois de limiter la production de ses pays membres de 1,2 million de barils par jour, pour une durée de six mois dans un premier temps. L’objectif était identique : faire remonter le cours du pétrole grâce à une offre réduite et une demande toujours importante. Les actions mises en place n’ont pas eu l’effet espéré. La production en hausse des producteurs hors OPEP et les prévisions de demande mondiale en baisse ont eu pour conséquence une chute du prix du pétrole.

En 2020, les quotas de production pourraient être réduits à nouveau pour atteindre le but fixé par l’OPEP.

Pour aller plus loin

Les prévisions de l’OPEP et l’AIE pour les prochains mois

Prix du pétrole : comment sont-ils fixés ?

Contre-choc pétrolier : de quoi s’agit-il ? Quel impact sur les ménages ?