Quel type de chaudière choisir ?

26 septembre 2012 - Equipements

L’automne arrive et avec lui ses premiers frimas. C’est donc le moment pour chaque foyer de rallumer son système de chauffage.
Quelque soit le système utilisé, celui-ci a forcément un coût. D'ailleurs, il évolue d'année en année en fonction du prix du combustible utilisé.

On distingue pas moins de 5 types de chaudières différentes :

  • La chaudière à bois : Comme tous les autres types de chaudière (fioul, gaz), son principe est simple, il suffit de brûler du bois de chauffage (en fonction du type de chaudière bois choisi) comme la bûche, les bûchettes, les granulés, les plaquettes afin de faire chauffer de l'eau qui circule dans le système de chauffage et alimenter ainsi les différents radiateurs. Le principal défaut de ce type de chaudière est son coût qui est très élevé par rapport aux autres chaudières, cependant il présente l'avantage d'avoir le combustible le moins cher parmi les différents combustibles.
     
  • La chaudière gaz : le principe ressemble à la chaudière bois. La combustion du gaz entraîne une élévation de la température de l'eau, qui circulera dans la maison. Il y a deux types de gaz possible pour alimenter la chaudière : le gaz de ville et le gaz GPL. Le gaz de ville est disponible via le réseau public alors que le gaz GPL est livré par un camion afin de remplir une cuve de stockage propre à chaque habitation. Une chaudière à gaz alimentée par le réseau de la ville peut être une solution intéressante, cependant, son utilisation peut s'avérer dangereuse le gaz étant un combustible extrêmement inflammable et son coût reste élevé (surtout pour le GPL).
     
  • La chaudière fioul : c'est le type de chaudière le plus répandu, peut-être parce qu'elle présente de nombreux avantages, mais comme tous les modes de chauffages, la chaudière à fioul présente également certains inconvénients. Parmi ses avantages, nous pouvons citer que c'est la solution la plus simple d’utilisation, la plus flexible pour la livraison ainsi que pour chauffer des grandes maisons et faire face aux pics de froid. Elles sont silencieuses et propres, avec une longue durée de vie, tout en étant très sûres. Par contre, le cours du fioul est dépendant du prix du baril de pétrole, il est donc lié aux fluctuations du prix de celui-ci.
     
  • La chaudière électrique : c'est l'une des deux solutions lorsqu'on ne souhaite pas utiliser le chauffage à combustion, avec la pompe à chaleur. C'est un type de chaudière efficace et l'un des moins cher lors de son installation. Cependant, au niveau de la consommation, ce type de chaudière est très énergivore. La chaudière mixte : la chaudière mixte est une chaudière qui permet d'associer deux combustibles au sein d'une même installation. Il peut s'agir de différentes associations comme le gaz avec l'énergie solaire, le bois avec l'énergie solaire, l'électricité et l'énergie solaire, le bois avec le fioul domestique.

En conclusion, lors du choix de votre chaudière, il est également important de faire attention aux normes énergétiques de chaque modèle. En effet, certains équipements sont moins impactant que d'autres pour l'environnement.


Pour en savoir plus : Nos astuces pour votre chaudière