Vente flash exceptionnelle

Du 21 au 27 juillet

20Offerts tous les 1000L commandés

-90
-60
-90
-60
-30
-60

Quel avenir pour le charbon en France ?

18 février 2015 - Économies d'énergie

L’étude annuelle sur les chiffres clés de l’énergie du service de l’observation et des statistiques du Commissariat général au développement durable vient d’être publiée. Les données relevées en 2013 et 2014 y sont explicitées. Cette étude annuelle a pour ambition d’informer objectivement et exhaustivement le citoyen sur les conséquences de la politique énergétique nationale menée. fioulmarket.fr revient ce mois-ci, au travers de plusieurs volets, sur le bilan dressé par le service énergie par énergie. Cet article est consacré à une énergie en profond déclin en France : le charbon.

La production de charbon en France

La production de charbon en France connaît une baisse régulière depuis le premier choc pétrolier en 1973. Quelques années auparavant, elle atteignait pourtant des sommets et culminait à 60 Mt en 1958. En 1973, elle n’est plus que de 29,1 Mt. La production de charbon réussit à se stabiliser jusqu’en 1977, mais son déclin s’accélère nettement à compter de 1984.  Le dernier puits lorrain a fermé en 2004. Depuis 1973, le pétrole s’est largement substitué au charbon.

Aujourd’hui, la production de charbon est limitée aux produits de récupération (0,3 Mt en 2013) utilisés dans quelques centrales électriques.

La consommation de charbon en France

La consommation finale de charbon suit l’évolution négative de sa production. Depuis 1960, elle est passée de 70 Mt à moins de 20 Mt. Du côté du secteur sidérurgique, des restructurations successives ont réduit de moitié la consommation de charbon depuis les années 1970. Les législations européennes successives en matière d’environnement sont allées dans ce sens, au profit du mix-énergétique et d'une consommation plus maîtrisée. Par exemple, les centrales électriques au charbon ont du nettement réduire leur activité. Notez toutefois qu’en 2012 et 2013, les prix du charbon ont baissé, ce qui a valu un regain d’attention portée à cette énergie fossile. Dans le secteur industriel, la consommation de charbon reste stable, tandis qu’elle est très marginale dans le résidentiel-tertiaire. La demande porte avant tout sur les réseaux de chaleur.

Depuis quels pays le charbon est-il importé en France ?

La France ne produisant quasiment plus de charbon, elle l’importe, principalement depuis les États-Unis, l’Australie, la Colombie, la Russie et l’Afrique du Sud. Ces pays concentrent 90% des importations françaises.

Source : Le service de l’observation et des statistiques du Commissariat général au développement durable