Production, acheminement et consommation de gaz en France : état des lieux

17 février 2015 - Économies d'énergie

Le service de l’observation et des statistiques du Commissariat général au développement durable vient de paraître son étude annuelle sur les chiffres clés de l’énergie. Ce dernier bilan porte sur les chiffres de 2014. L’objectif de cette étude est de revenir sur les questions énergétiques fondamentales pour la France et le monde. fioulmarket.fr revient ce mois-ci, et dans différents articles, sur le bilan dressé par le service pour toutes les énergies. Ce volet est consacré au gaz.

Pourquoi le gaz n’est-il plus produit en France ?

En octobre 2013, la baisse de production nationale de gaz naturel, observée depuis quelques années déjà, franchit un nouveau seuil avec l’arrêt définitif de l’injection du gaz de Lacq dans le réseau. Seulement de légères injections dans le réseau de transport depuis le bassin houiller du Nord-Pas-de-Calais sont encore enregistrées.

D’où provient le gaz en France ?

La Norvège représente notre premier fournisseur de gaz naturel. Derrière, viennent la Russie, les Pays-Bas et l’Algérie. Alors que les importations depuis la Norvège et les Pays-Bas sont en baisse, les importations de gaz russe et algérien, elles, sont en nette hausse.

Comment le gaz est-il acheminé jusqu’aux foyers des particuliers ?

Deux opérateurs exploitent le réseau français de transport de gaz naturel. TIGF et GRTgaz se divisent le territoire français. Le premier traite le sud-ouest (5 000 km), tandis que le second opère sur tout le reste du territoire national (32 000 km de réseau).

Quel est le niveau des stocks de gaz en France ?

En 2013, les réserves de gaz naturel ont connu des niveaux particulièrement bas. Au 1er janvier 2013, les étaient à 92,3 TWh seulement. De février à novembre de la même année les réserves de stocks utiles sont restées à des niveaux inférieurs aux années précédentes.  Par rapport à l’année précédente, la fin 2013 diminue de 9% grâce aux températures douces qui ont permis une limitation des soutirages.

La consommation de gaz naturel en France

En 2013, la plus faible consommation de gaz naturel est enregistrée en France depuis 2001.  Un recul de 2,5% est observé par rapport à 2012 sur la consommation finale de gaz naturel. Ainsi, la tendance à la baisse continue depuis 2006 se confirme en 2013 à nouveau.

Source : Service de l'observation et des statistiques du Commissariat général au développement durable