Les prix du pétrole en hausse...Pour combien de temps?

14 mars 2016 - Actualités du fioul

Depuis le vendredi 4 mars dernier, les cours du pétrole brut connaissent une hausse encourageante pour la reprise économique du secteur. Comment s’explique cette hausse du prix du pétrole ? La situation va-t-elle durer ?

Les cours du pétrole brut repartent à la hausse

Depuis le vendredi 4 mars, les cours du pétrole brut repartent à la hausse après avoir baissé pendant de nombreux mois. L’explication se trouve dans les bons chiffres de l’emploi américain ainsi que dans l’espoir de plus en plus concret de voir les pays producteurs de pétrole réduire leur offre.

Le cours du baril de light sweet crude (WTI), pour livraison en avril, a vu son prix augmenter de 1,35 $, atteignant 35,92 $ sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), soit une hausse de 3 $ sur la semaine entière. Même constat à Londres où le prix du baril de pétrole de Brent de la mer du Nord, utilisé comme référence en Europe, a gagné 1,65 $ pour atteindre 38,72 $ sur l’Intercontinental Exchange (ICE) : sa hausse hebdomadaire se chiffre à plus de 3,5 $.

Les raisons d’une telle hausse des prix du pétrole

Le marché pétrolier entame ainsi sa deuxième semaine consécutive de hausse, après être tombé à son niveau le plus bas depuis 2003. Signe encourageant : de nombreux investisseurs sont de retour sur le marché afin de passer à l’achat.

Le rapport mensuel du gouvernement américain sur le marché du travail fait apparaître que les créations d’emplois aux États-Unis sont largement supérieures aux attentes de février. En parallèle, le taux de chômage est au plus bas depuis 8 ans, signe d’une croissance économique satisfaisante et propice à la demande pétrolière. Car selon Carl Larry, de Frost & Sullivan, les Américains qui travaillent sont autant de personnes qui se déplacent et augmentent leur pouvoir d’achat. Un signe encourageant pour la consommation de carburant et de combustible, qui devrait engendrer une augmentation de la demande, et par conséquent une hausse du prix du pétrole.

Toutefois, la reprise du marché est surtout due aux espoirs de plus en plus concrets de voir les principaux pays producteurs de pétrole trouver un terrain d’entente pour réduire leur offre. À l’heure actuelle, l’Arabie saoudite et la Russie ont accepté de geler leur production, tout comme le Qatar et le Venezuela. Pour que ces actions soient réellement efficaces, elles devront être suivies d’autres initiatives, comme une baisse marquée de la production. Une nouvelle rencontre entre pays producteurs, prévue fin mars, pourrait concrétiser ces objectifs. Pendant ce temps, les États-Unis agissent également en diminuant le nombre de leurs puits en activité. Autant d’actions qui, mises bout à bout, laissent entrevoir une augmentation imminente du prix du pétrole.

Le saviez-vous ?
Fioulmarket.fr vous informe quotidiennement du prix du fioul domestique dans votre commune. Ne manquez pas les dernières promos et commandez votre fioul domestique au meilleur prix !

Pour aller plus loin :