Semaine du 20 au 26 juin 2016 - Le prix du fioul reste stable

28 juin 2016 - Evolution des prix du fioul

Malgré les événements européens de cette semaine, les prix du fioul sont stables cette semaine sur Fioulmarket. Le Brexit ayant eu lieu vendredi 24 juin, les prix n’ont pas eu le temps d’être impactés et restent identiques à ceux de la semaine passée, soit 641 euros pour 1000 litres. La référence nationale quant à elle a légèrement augmenté passant de 673 euros à 675 euros les 1000 litres, soit une hausse de 2 euros. Fioulmarket préserve votre pouvoir d’achat et vous fait réaliser une économie de 34 euros par rapport à la référence nationale.

Profitez de la stabilité des prix pour commander sur Fioulmarket et remplir votre cuve !

WTI : Les cours du brut sont en baisse

Le WTI est en légère baisse cette semaine, notamment suite aux événements européens de cette semaine. Le baril de light sweet crude passe de 47,98 dollars à 47,64 dollars, soit une baisse de 0,31 dollar. Cette tendance baissière vient toucher tous les dérivés du pétrole et notamment le fioul.
Malgré les derniers sondages qui laissaient présager un maintien de l’Angleterre dans l’espace économique européen, les Britanniques ont voté en faveur d’une sortie de l’Union européenne. Cette volonté a automatiquement engendré de nombreuses inquiétudes quant à l’avenir de la croissance économique britannique et européenne. Cela s’est tout de suite ressenti sur les cours du pétrole puisque le WTI a perdu 5% de sa valeur, entre l’annonce des résultats du référendum et le moment de sa clôture vendredi, qui a d’ailleurs eu une demi-heure de retard sur son horaire habituel.
Les investisseurs restent dans l’incertitude quant aux conséquences du Brexit sur l’or noir. D’autant que l’on ne peut pas vraiment établir si ces conséquences sont durablement intégrées dans les cours ou s’il s’agit seulement d’une réaction immédiate. Les cours pétroliers ont tout de même limité leurs pertes puisque malgré une baisse importante, ils se sont stabilisés au-dessus des plus bas niveaux atteints la semaine précédente. Selon les analystes, ces fluctuations doivent davantage être perçues comme une première réaction et non comme un ajustement des cours à long terme.
Notons enfin que les échanges pétroliers pâtissent systématiquement de la force du billet vert puisqu’ils sont libellés en dollar, ce qui les rend moins intéressants pour les acheteurs munis d’autres devises.

Légère baisse également à Londres

Le Brent, qui est la référence européenne du brut clôture la semaine à 48,41 dollars le baril contre 49,27 dollars la semaine dernière, soit une baisse de 0,86 dollar. Comme la référence du brut aux Etats-Unis, le Brent connaît une légère baisse et subit tout autant que le WTI, les conséquences du vote pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Le Brent a accusé une baisse de 5% de sa valeur lors de l’annonce du Brexit, avant de se stabiliser.

L’euro chute face au dollar

L’euro a atteint son niveau le plus faible depuis près de quatre mois. Il est passé de 1,1277 dollar la semaine dernière à 1,0913 dollar lors de sa clôture cette semaine. La tendance de la monnaie européenne est assez aléatoire ce mois-ci et subit outre la revalorisation du dollar, les actualités du Brexit. Suite à cela, la FED (Réserve fédérale américaine) a éloigné la perspective d’une hausse prochaine des taux d’intérêt qui rendrait le dollar plus rémunérateur. Cette éventualité était le fruit des variations du dollar ces dernières semaines, qui, si les taux augmentaient, serait renforcé par rapport aux autres monnaies et affaiblirait ainsi les cours du pétrole. Elle affirme toutefois son souhait de s’équilibrer, au moins partiellement, avec les autres banques centrales du monde.

Il vous reste un peu plus d’une semaine pour vous inscrire à notre Coupe d’Europe Fioulmarket et tenter de remporter 1000 litres de fioul. Rendez-vous sur notre page Facebook pour pronostiquer les prochains matchs de l’Euro 2016. Les scores sont toujours serrés et il n’est pas trop tard pour prendre l’avantage ! Pensez également à vous inscrire à nos alertes prix du fioul si vous souhaitez recevoir quotidiennement l’évolution des prix du fioul sur votre code postal. Il s’agit une inscription gratuite qui ne nécessite que votre adresse email. Nous vous invitons également à suivre nos actualités sur notre compte Twitter.